Finale de la coupe de France : « On n’a rien à perdre »

Reléguées en D2, Marine Dafeur et Lina Boussaha veulent rebondir grâce à la finale de la coupe de France face à l’Olympique Lyonnais (championne de D1) aujourd’hui à Châtearoux. Dans le cadre de la conférence de presse d’avant-match, les deux joueuses accompagnées de Rachel Saïdi ont répondu aux questions des journalistes.

Rachel Saïdi, entraîneuse du LOSC : « On a vécu toutes les émotions depuis février, avec tous types de scénario. On a pris un gros coup derrière la tête samedi, car les filles ont fait beaucoup de sacrifices mais on a laissé cette déception à Montpellier pour se concentrer sur cette finale. On a un groupe qui a pour ambition de bien finir et je sais qu’on aura 18 guerrières pour cette finale de cette Coupe de France. On a échangé avec les joueuses et malgré la déception, on sent vraiment un groupe impliqué. On n’a rien à perdre, nous sommes en position d’outsider et on dira aux joueuses de profiter de ces 95 minutes. On prépare cette finale en s’appuyant sur notre courte défaite à Lyon (1-0) en championnat, mais aussi sur la force mentale du groupe depuis février. »

Marine Dafeur, défenseur au LOSC: « Il nous reste un match ensemble, avec ce groupe. Le championnat ne s’est pas bien terminé, mais on est désormais concentrée sur cette finale pour profiter de ce moment même si ça ne suffira pas pour digérer cette déception. On a toutes à coeur de bien faire. Sur le papier, l’OL part avec un avantage par rapport à nous, après ça reste un match de Coupe de France tout est possible, à l’image de Grenoble qui a réussir à tenir le 0-0 pendant un sacré moment. On n’a rien à perdre… »

Avec LOSC Médias.