A la UNE

Un seizième pour 2016 !

Pour son premier match de l’année, le LOSC jouait le premier derby de son histoire depuis la fusion entre les régions Nord-Pas-De-Calais et Picardie. Un 32e de finale tendu avec un faible niveau de jeu qui se termine par un service minimum du LOSC 1 à 0. Le principal est acquis. Qualification en 16e de finale et premier but de Tallo cette saison sur un penalty qu’il l’a lui-même obtenu (40’).

2016, l’année de la réconciliation ?

L’année 2015 a été marquée par quelques conflits dans le vestiaire lillois sous les ordres d’Hervé Renard et notamment une dispute entre Tallo et Boufal suite à un penalty tiré par ce dernier. Et bien en 2016, Boufal laisse tirer Tallo et celui-ci le remercie en conférence de presse… tout arrive !

Le retour de Basa à la compétition, le bon match de Pavard au milieu de terrain et la solidité défensive des Dogues avec un Elana rassurant dans les cages, sont les seuls enseignements à retenir de ce match. Pour le reste pas grand-chose à dire.

Chapeau aux Picards

 S’il faut s’attarder sur une performance, c’est bien celle des joueurs de l’A.C Amiens, 8e de son groupe de CFA, les joueurs ont étaient à la hauteur de l’évènement. On peut d’ailleurs noter, que dans le secteur offensif, les Picards ont été bien plus dynamiques que les Dogues. Ghili et Samb ont été virevoltants et se sont créaient deux énormes occasions. D’abord sur une frappe du premier repoussé par Basa sur sa ligne en début de seconde période. Ensuite à la 60e, sur une frappe vicieuse contrée par un joueur lillois est sauvé de justesse par Elana.

Deux ans après, les Amiénois sortent encore en 32e de finale de la Coupe de France face aux Dogues, mais on n’a pas vu la différence de niveau entre les deux équipes sur ce match.

Pour les joueurs d’Antonetti encore en lice dans les trois compétitions nationales, ils commencent bien cette année. Ce match ne devrait pas remettre en cause la nécessité de recruter un attaquant supplémentaire au LOSC.

Rendez-vous dimanche prochain à 17h pour recevoir l’OGC Nice de Claude Puel et de Ben Arfa afin de commencer le championnat 2016 sur de bons rails.

On a aimé :

  • Le match de Corchia, le latéral lillois a fait un bon match sur son couloir droit.
  • Le but de Tallo, il l’attendait depuis le début de la saison. Espérons que ça lui donne confiance.
  • Le retour de Basa à la compétition, très solide et très en jambe derrière.
  • Les arrêts d’Elana rassurant pour son 1er match de la saison.
  • La prestation des Amienois qui ont joué avec envie.

 On n’a pas aimé :

  • Le peu d’occasions lilloises, offensivement les Dogues ont été très timide.
  • Le jeu déployé par les Dogues, très triste à l’image de Boufal qui nous a habitués à bien mieux.
  • La tension qu’il y avait dans les tribunes entre supporters des 2 clubs.
  • L’état du terrain qui était très difficile, une pelouse très grasse.
  • Les conditions météos.

La Réaction du match Junior Tallo

C’était un match très difficile, nous avions en face une équipe d’Amiens organisé qui jouait bien au football. Ce n’est pas toujours facile après la trêve. À la fin nous avons senti de la fatigue. À titre personnel je suis satisfait. J’en profite pour remercier Sofian (Boufal), au départ je ne devais pas tirer le pénalty. J’attendais ce but impatiemment, après je me suis dit qui fallait aider l’équipe. Je suis heureux du résultat et d’avoir marqué.

Concernant la concurrence je la vis très bien. En début de saison j’ai eu mon temps de jeu, je n’ai pas été efficace. Si aujourd’hui je me trouve sur le banc, je ne peux m’en prendre qu’à moi même. C’est le football. Il faut travailler pour retrouver

Crédit Photo : Laurent Sanson – Nord Sports Mag

Commentaires

Dernières infos

To Top
Powered by Live Score & Live Score App