A la UNE

Onze petits Hommes, perdus sur un Terrain…

Fraîchement battus in extremis par le PSG, les Lillois voulaient se relancer pour ne pas sombrer après quelques résultats plus rassurants. Ce début de saison inquiétant pourrait avoir une fin si les Lillois décidaient de se lancer dans une série de victoires. En revanche, ils doivent se frotter au SCO Angers, à l’extérieur: un inconvénient certain car les Lillois ne réussissent pas à s’imposer à l’extérieur depuis ce début de saison.

Première Période

Les dix premières minutes de la partie annoncent une mixité poussive entre les deux équipes: la balle circule parfaitement, aucune équipe n’arrive vraiment à prendre le dessus. Lille se permet des percées intéressantes mais vierges alors que les Angevins construisent jusqu’au but sans concrétiser. La balle ne stagne jamais vraiment longtemps. On peut apercevoir une tentative angevine dangereuse et négociée comme une patate chaude avant de sortir en 6 mètres.

Au quart d’heure, les Angevins en mettent un coup: les actions s’enchaînent pour eux sans jamais vraiment mettre Enyeama en position de danger. Les Lillois doivent construire et l’entente Eder-Sliti peut en être la bonne solution.

Les Angevins emmenés par Toko-Ekambi sont à la maison et gèrent les attaques alors que chaque débordement Lillois est précieux pour nous, visiteurs.

A la 40ème minute, un corner intéressant s’offre aux Lillois. Celui-ci, bien négocié, est malheureusement dégagé par la défense angevine. Deux minutes plus tard, un coup franc angevin est bien capté par Enyeama, très en forme pour ce début de match.

L’arbitre siffle la mi-temps. Les équipes sont bien mises en place et il n’y eu qu’une seule frappe cadrée pour les Angevins. Somme toute, le match est assez terne. On doit tenir bon.

losc_lille_vs_psg_ligue_1_j11_16-17_28-10-2016_photo_laurent_sanson-61

Seconde Période

Le match reprend, les Angevins engagent mais très vite, les Lillois reprennent la main sur le ballon. Les Angevins se révoltent et, après une belle balle négociée en direction d’Eder mais interceptée par la défense, parviennent à pénétrer la zone Lilloise en espérant bien pouvoir mener. Les tirs sont brouillons, ratés et bien défendus.

A la 52ème minute, les Lillois forcent un pressing haut: ce qui leur coûte très cher. Les Angevins s’agglutinent sur Sliti qui perd la balle. Le SCO relance fort sur Toko-Ekambi qui élimine Basa facilement, centre sur Diedhiou qui marque un but brouillon.

SCO Angers 1-0 LOSC

Dans la foulée, Lille lance un pressing rapide et percutant (peut-être un peu tard). L’action sort en corner. Sliti le négocie, la balle atterrit sur Amalfitano qui tire directement sur la main d’André, celui-ci est dans la surface, la main est normalement valide et mérite le pénalty. L’arbitre ne bronche pas. Eder reprend mais envoie le ballon dans la stratosphère.

Face à une attaque fade, Antonetti décide de changer deux joueurs d’un coup à l’heure de jeu: Mavuba laisse sa place à Terrier et Sliti à Benzia.

Les pressings sont hauts, les attaques sont là: les Lillois veulent égaliser à tout prix. Les Dogues pensent avoir analysé les contres Angevins: en effet ceux-ci attaquent en contre mais n’essaient jamais des exploits personnels. Ils attendent leurs coéquipiers et permettent à la défense Lilloise de se replacer.

En revanche les attaques Lilloises ne donnent rien malheureusement. Il n’y a que très peu de tirs au but.

L’attaque Lilloise est vierge de toute tentative dangereuse. Absolument honteux.

losc_lille_vs_sc_bastia_l1_j10_16-17_22-10-2016_photo_laurent_sanson-22

On joue à la passe à dix parfaitement bien mais le chemin qui doit se créer jusqu’au but est bloqué par la défense du SCO, et pour l’instant, à part sur coup de pied arrêté, on n’apporte aucun danger sur le terrain angevin.

A la 88ème minute, Martin Terrier, tel un guerrier, se bat en contre et tire directement sur Michel. Premier tir cadré du LOSC! En fin de partie!

Le match s’éteint, morne. Horrible, vide, dégueulasse. Aucune envie. Le LOSC perd à Jean-Bouin. Sans hésiter, le pire match du LOSC depuis le début de cette saison.

A Retenir

  • Mavuba coupe les lignes pour se donner un rôle offensif plus important qu’auparavant.
  • Sliti est très percuteur et innovateur. Les relances sont très belles.
  • Corchia comme à son habitude.
  • Terrier rentre à la 65′: une bonne demi-heure de jeu pour le jeune numéro 33.

A Ne Pas Retenir

  • Le but en contre: la défense est complètement à la rue. Basa ne peut pas marquer 3 attaquants en même temps.
  • Le manque de joueurs se fait sentir: sans Lopes et De Préville, il y a moins de percutions.
  • Les déchets dans les passes sont flagrants, énormes et inadmissibles.
  • L’attaque Lilloise qui n’a mis qu’un tir cadré, par l’intermédiaire de Terrier à la dernière minute…
  • La sortie de Sliti: pourquoi?!

Les Réactions

Rio Mavuba (mi-temps): «Le contenu est intéressant, l’état d’esprit est là. Il doit y avoir des efforts défensifs. On doit faire attention aux contres mais essayer de marquer aussi.»

Franck BériaOn a des regrets, on a beau se dire qu’on fait des bonnes choses, mais c’est inexcusable. On comprend le mécontentement des supporters. Faut travailler. On va se battre, continuer à se battre. En première mi-temps, il n’y avait pas de danger, on doit faire circuler le ballon sans marquer. La contre attaque nous tue.»

losc_lille_vs_psg_ligue_1_j11_16-17_28-10-2016_photo_laurent_sanson-13

Composition

Lille: Entr. F.Antonetti

Gardien: Enyeama

Défense: Corchia – Soumaoro – Basa – Béria

Milieu: Sankharé – Amadou – Mavuba (Terrier, 65′)

Attaque: Sliti (Benzia, 65′) – Eder – Amalfitano

Angers: Entr. S.Moulin

Gardien: Michel

Défense: Manceau – Traoré – Thomas – Andreu

Milieu: N’Doye – Santamaria – Mangani (Saihi, 78′)

Attaque: Sunu (Capelle, 72′) – Diedhiou – Toko-Ekambi (Pepe, 90′)

Arbitre: C. Turpin

Buts et Cartons

Lille: Aucun!

Angers: But de Diedhiou ( 54′).

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

To Top
Powered by Live Score & Live Score App