A la UNE

MHSCLOSC 3 – 0: Le mal est profond

Quand on regarde la définition de tourmente dans le dictionnaire, il doit certainement y avoir la photo officielle du LOSC… Les dogues rentrent dans une série très difficile avec les déplacements : Montpellier  ce samedi et Lyon la semaine prochaine. La victoire est donc impérative face au pailladain afin de ne pas être totalement largués dans la course au maintien. Mais avec l’éviction de Marcelo Bielsa, l’équipe est vraiment prête ? Une nouvelle défaite serait catastrophique pour les dogues.

Après avoir délivré une prestation médiocre, les dogues s’inclinent 3-0 face à une belle équipe Montpelliéraine. Retour sur cette rencontre cauchemardesque… Le mal est profond… !

PREMIÈRE PÉRIODE

Le match commence très mal pour les Lillois : après un nouveau cafouillage dans la défense, Roussillon en profite pour marquer le premier but de la rencontre.

MHSC 1 – 0 LOSC

Les Lillois sont de nouveau perdus en ce début de match: les balles sont mal transmises, les défenseurs n’arrivent pas à se placer, c’est une vraie débandade.

El Ghazi doit sortir sur blessure après le but et Bissouma fait son entrée. Les Lillois n’arrivent pas à sortir de leur moitié. Les transmissions de balles ne sont toujours pas au point, les problèmes techniques persistent. Nous entamons le deuxième quart d’heure et les relances dans le camp adverse deviennent de plus en plus fréquentes. Les Dogues commencent à être chauds mais la progression se fait lentement. Les Nordistes doivent absolument imposer leur rythme sur les Héraultais.

Luiz Araujo présente une première frappe cadrée à la 21′ et un corner s’en suit: stérile. Les Montpelliérains qui avaient laissé des espaces lors de ces 10 dernières minutes décident de remettre le pied sur le ballon. Les hommes de Der Zakarian marquent deux buts à 5 minutes d’intervalle. D’abord, Sio qui trompe Maignan d’une manière totalement banale. Une erreur de défense lui permet de se retrouver esseulé devant le gardien qui ne peut rien.

MHSC 2 – 0 LOSC

Ninga alourdit la marque à la 31ème minute. Un but éclair qui laisse la défense Lilloise complètement à la rue.

MHSC 3 – 0 LOSC

Lille n’est plus que l’ombre d’elle même. Un constat terrible pour nous supporters qui n’ont plus que les yeux pour pleurer.

La mi-temps est sifflée.

SECONDE PÉRIODE

La deuxième mi-temps est enclenchée de la même manière que la première: avec une grosse maîtrise du match par les Sudistes. Les Montpelliérains mettent le pied sur le ballon et se jouent des Lillois qui subissent. Les hommes de la Mosson laissent la possession aux Dogues: ceux-ci ne parviennent pas à créer et ne font absolument pas les efforts nécessaires pour percer la défense Héraultaise. Le spectacle est pathétique. Le LOSC a subit son adversaire ce soir.

La fin du match est sifflée et Lille perd pour la huitième fois cette saison.

A RETENIR

  • Le retour de Soumaoro
  • La première sans Bielsa

A NE PAS RETENIR

  • La blessure d’ El Ghazi
  • Le but aussi tôt dans le match.
  • La défense complètement perdue.
  • L’attaque stérile.

FORMATIONS

MHSC: entr. M. Der Zakarian

Gardien: Lecomte

Défense: Aguilar – Mubele – Hilton ( C ) – Mendes – Roussillon ( Cozza, 74′)

Milieu: Shkiri – Sessegnon – Lasne ( Piriz, 76′)

Attaque: Sio – Ninga ( Mbenza, 81′)

LOSC: entr. F. Da Cruz, J. Sacramento, B. Delaval et F. Mantaux

Gardien: Maignan

Défense: Malcuit – Soumaoro – Ié – Alonso

Milieu: Amadou ( C ) – Benzia ( Bahlouli, 77′) – Thiago Maia

Attaque: El Ghazi ( puis Bissouma, 8′) – Pépé – Luiz Araujo ( Ponce, 57′)

ARBITRE: T. Léonard

BUTS ET CARTON

MHSC: Roussillon ( but, 5′ ), Sio ( but, 26′), Ninga ( but, 31′), Hilton ( carton jaune, 38′).

LOSC: Luiz Araujo ( carton jaune, 34′), Nicolas Pépé ( carton jaune, 45′), Bissouma ( carton jaune, 49′), Alonso ( carton jaune, 74′), Ié ( carton jaune, 85′).

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

En haut