Brèves

LOSC – DFCO (2-1) : Les réactions des entraîneurs

Grâce à sa victoire face à Dijon 2-1 et après une saison périlleuse, le LOSC s’est maintenu sportivement en Ligue 1. Lors de la conférence presse Christophe Galtier est revenu sur la prestation de ses joueurs. Visage fermé, l’entraîneur lillois est soulagé mais réaliste des lacunes de son équipe : « On est soulagé, vous l’avez vu un peu d’ailleurs. Ne croyez pas que c’est de la joie et de la fierté. C’est du soulagement parce qu’à l’image des situations que nous avons donné à l’adversaire. On aurait pu se retrouver en Ligue 2 ou barragiste. J’en suis agacé, énervé, car ce n’est pas respecter le jeu et l’enjeu. Il faudra voir ce qu’il se passera dans les semaines à venir. On va profiter de cette victoire, j’analyserai et je ferai le point avec ma direction mais j’ose espérer que ses jeunes joueurs qui manquent d’expérience gagneront en humilité. »

« On est passé par un trou de souris. Je pensais qu’on allait se battre jusqu’au barrage. On avait l’opportunité ce soir, si les résultats pouvaient nous sourire, de s’en sortir. C’est ce qu’on a fait. On est soulagé. Je suis soulagé pour tous les supporters, les amoureux du club et les salariés. »

Du côté Olivier Dall’Oglio, l’entraîneur dijonnais regrette le manque de rigueur et la passivité de son équipe : «Avant de parler de nos occasions pour revenir au score, il faut parler des buts encaissés et de notre passivité défensive. Et du manque de rigueur de certains. Ça fait mal sur ce genre de match. Après, on est dans ce que l’on sait faire, la réaction mais assez brouillonne, désordonnée. Je regrette cette passivité défensive. Il est temps que la saison se termine car prendre autant de buts, c’est difficile. On est généreux mais le marquage est très laxiste. Et je suis gentil. Ils ont poussé mais on pouvait faire mieux que ça. Ils étaient fatigués en deuxième période et sous tension. C’est normal quand on joue le maintien chez soi sur son dernier match. Mais ils l’ont bien entamé avec leur public. C’est plus derrière que l’on sentait chez eux une certaine fébrilité. Mais on n’a pas insisté là-dessus. Je reste quand même sur notre maintien depuis un moment. On nous voyait pas aussi haut niveau sur le plan offensif. C’est une belle saison globalement.» 

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

En haut