A la UNE

Lille coupe les ailes de Nantes

Un dimanche sympathique: du soleil, une victoire de Lille sur Nantes, un Eder monstrueux! Que demander de plus?! Nos Lillois nous régalent. Ils nous permettent de nous imaginer batailler dans la cour des grands Européens la saison prochaine! Ne mettons pas la charrue avant les boeufs, l’oeuvre est encore compliquée mais les points s’accumulent tellement vite que nous ne savons plus où donner de la tête.

Première Période

Le match commence d’abord en faveur des Canaries: très en jambes, ils arrivent à pousser dans le camp Lillois en la personne de Sigthorsson. Grâce à de majestueux arrêts d’Enyeama, Lille arrive à garder le score vierge. Vers la 14ème minute, les Dogues réussissent enfin à sortir de leur moitié et déclenchent tout de suite une série d’attaques.

Il faudra attendre la 19ème minute et le majestueux travail d’Eder et de Lopes pour voir le premier marquer d’une superbe frappe limpide à la limite de la surface.

FCN 0-1 LOSC

Le match se poursuit avec des Dogues confiants cette fois-ci. Eder, toujours très impliqué dans l’attaque, manque d’alourdir le score plusieurs fois. Celui-ci revient même en défense pour repousser certaines offensives. Les joueurs Lillois absorbent les chocs des Nantais et réagissent très bien.

Lille rentre aux vestiaires victorieux sur la première mi-temps.

losc_lille_vs_toulouse_fc_L1_j31_15-16_19-03-2016_photo_laurent_sanson-37

Seconde Période

Encore une fois, les Nantais se mettent bien en avant au départ grâce à une série de coup francs. En revanche, la défense avec Enyeama en tête se permettent d’être extrêmement efficaces. A la 58ème minute, en partant d’un centre depuis un corner et d’une passe d’Eder à la réception, Stoppila Sunzu se permet de tromper Riou et marque le second but!

FCN 0-2 LOSC

Les visiteurs montrent qu’ils ont l’envie de finir cette saison avec d’excellentes prestations.

Mais le match s’emballe: le coaching de Der Zakarian incite les Canaris à répliquer et à en vouloir toujours plus. Les Lillois bloquent et attaquent mais les deux équipes ne font que neutraliser les contres presque systématiques en cette fin de partie. Lille voit la victoire s’approcher et joue le ballon tranquillement quand, à la 92 ème minute, Eder se voit offrir une passe interessante de Tallo. Le Lusitanien ajuste un tir qui aurait pu être tout à fait prévisible. Mais celui-ci trompe Riou et envoie le ballon dans le petit filet opposé. Lille gagne ensuite la rencontre.

FCN 0-3 LOSC

Ce qu’il faut retenir:

  • Septième place, mon frère!
  • Eder O Monstro!
  • La passe pour Eder et l’enchaînement de Tallo à la 92 ème minute!
  • Les arrêts d’Enyeama
  • La cohésion de l’équipe
  • Le LOSC peut viser une place Européenne
  • le Coaching d’Antonetti

Ce qu’il ne fait pas retenir

  • Peut-être le nombre de coup francs même cela a été très bien négocié par les joueurs

losc_lille_vs_stade_de_reims_L1_j29_2015_2016_photo_laurent_sanson-19

Les Réactions

F. Antonetti: « J’avais dit avant le match que le premier objectif était d’assurer le maintien, le deuxième était de se rapprocher de la sixième place. C’est encore possible. Je crois qu’on a basculé du bon côté ce soir. On avait affaire à une belle équipe, très coriace, très difficile à jouer, cette équipe de Nantes. Je pense qu’on les a bien pris, on a été présent au combat, on ne leur a pas facilité la tâche parce qu’on n’a pas fait d’erreur et je pense que sur l’ensemble du match c’est mérité parce qu’on a eu une plus grande maîtrise collective.

On revient de très très loin. Ce soir on passe nos adversaires directs au classement. On est 7e, on est content, mais il faut continuer. Les joueurs ont fait en sorte de s’enjoliver la fin de saison, on a un coup à jouer en championnat. Il reste six matches. On n’a rien à perdre. (La semaine prochaine, contre) Monaco, deuxième du championnat, on va pouvoir s’étalonner face à une très belle équipe, mais pour l’instant on va savourer un peu notre victoire. »

M. Der Zakarian: «On a manqué notre match du début à la fin. Ils ont été très compact, très bon dans la récupération du ballon, ils nous ont pas laissé d’espace. Dans l’impact physique ils nous ont mangés et on s’est fait prendre sur un contre. Je crois qu’il y a une faute sur Lorik Cana d’Eder, avant qu’il contrôle. Il lui met un coup de coude, je pense. Sur le deuxième, on est en retard sur un coup de pied arrêté.

Déjà c’était compliqué à 1-0 mais à 2-0 le match était plié. On a pas eu de ressort pour réagir et revenir dans le match. C’était un non-match de notre part aujourd’hui, ils ont été beaucoup plus forts que nous et ils ont mérité leur victoire. On a manqué de rythme, de dimension athlétique et puis techniquement, on a été trop lent dans nos transmissions pour les mettre en difficulté, on ne les a jamais déstabilisé.»

losc_lille_vs_stade_de_reims_L1_j29_2015_2016_photo_laurent_sanson-40

La Feuille de Match

Lille: F.Antonnetti, entr.

Gardien: Enyeama

Défense: Corchia-Civelli-Sunzu-Sidibé

Milieu: Obbadi-Amadou-Mavuba

Attaque: Lopes (puis Tallo à la 57′)-Eder-Amalfitano

Nantes: Der Zakarian, entr.

Gardien: Riou

Défense: Sabaly-Vizcarrondo-Cana-Moimbé

Milieu: Thomasson-Gomis-Gillet-Adryan (puis Audel à la 41′)

Attaque: Sigthorsson (puis Lenjani à la 77′) -Sala (puis Iloki à la 46′)

Buts: Eder (la premier à la 19′ puis à la 92′), ensuite Sunzu à la 58′.

Avertissements: Gomis à la 61′, Civelli à la 82′, Sabaly à la 81′.

Arbitre: Tony Chapron

Commentaires

Dernières infos

To Top