A la UNE

Lille confirme !


Enchaîner, c’est le mot d’ordre aujourd’hui. Alors que le LOSC a joué beaucoup de matchs cette dernière semaine, nous devons absolument confirmer ce début de remontée par une victoire à Bordeaux. Tout le peuple Lillois est devant leurs écrans ce soir pour encourager les joueurs. On était là dans les moments les plus durs, on les encouragera dans cet espoir de remonter.

Première Période

Les Bordelais font démarrer un tout nouveau jeune joueur ce soir. Serait-ce un signe de confiance? Les Girondins se placent haut et près de la surface Lilloise, ce qui ne déplaît aux Dogues car les contres qu’ils peuvent négocier ne finissent pas loin des cages de Prior.

Sliti est déjà à l’origine d’une frappe non cadrée et molle. Nous sommes à la 7ème minute. Les Girondins s’introduisent toujours un peu plus proche des cages d’Enyeama et il y a déjà eu deux coups francs pour Bordeaux.

Nous sommes à la 12ème minute et la révolte Lilloise sonne! Après quelques mauvais dégagements de la défense Bordelaise, De Préville intercepte et passe à Benzia qui tire et voit sa tentative interceptée par Prior.

Contrairement aux semaines passées, les défenseurs sont un peu mieux organisés. Les Bordelais proposent de bonnes séquences de conservation du ballon, mais ne trouvent pas de solution face au bloc lillois.

A la 25 ème minute, lancé dans le couloir gauche, Franck Béria repique de l’intérieur et enroule un centre plongeant du droit. Au premier poteau, Rony Lopes surgit et décroise sa tête piquée, mais Jérôme Prior se détend sur sa gauche et sauve encore son équipe d’une parade.

Les Lillois s’enflamment: profitant de pertes de balle de la part de la défense Bordelaise, les Lillois, Benzia en tête, décochent deux superbes frappes captées par le gardien. Les Lillois sont organisés.

Les Bordelais se procurent quelques petites occasions mais rien de bien dangereux. Beaucoup de fautes de placement de la part des Girondins ( hors-jeux, placements mal négociés,…)

img_5842

Naim Sliti se promène dans la défense bordelaise, avant d’être finalement fauché par Grégory Sertic. Coup-franc à suivre à 25 mètres du but bordelais, très légèrement excentré côté gauche. Corchia le tire, Prior capte mal.

Sur le corner qui suit, Adama Soumaoro est dominateur dans les airs, mais Jérôme Prior repousse sa tête. Nicolas De Préville, qui a bien suivi, devance Nicolas Pallois et conclut de près.

GDB 0-1 LOSC

La mi-temps arrive et les joueurs rentrent aux vestiaires. Dans les statistiques, nous remarquons que les Lillois ont 55% de possession de balle et 7 tirs cadrés pour 0 côté Girondin.

Seconde Période

Les Lillois donnent le coup d’envoi. Les Lillois démarrent leur match de la même manière que durant la première mi-temps: des espaces contrôlés donnés aux Bordelais pour leur permettre d’avoir l’illusion de l’avancée avant d’intercepter et de relancer en contre.

Les Bordelais s’en remettent à Adam Ounas qui rentre en jeu à la 52′, c’est un joueur versatile avec une belle capacité d’intrusion et souvent décisif.

Les Girondins cadrent bien les relances et contres Lillois. Mais les Lillois voient bien que les Girondins s’adaptent et essaient de trouver de nouvelles failles: les contres recommencent à être bien négociés.

Jérémy Ménez se lance dans l’aile gauche et est stoppé par Corchia: les Bordelais réclament un coup-franc dangereux, non accordé par Benoît Millot.

Les Lillois ont l’envie: à la 60ème, Lopes hérite d’une bonne action et tire une magnifique frappe à la limite de la surface, sur la transversale.

A la 70ème Jeremy Menez se retrouve seul face à Enyeama qui capte bien le tir et le sort en corner. C’est le premier tir cadré de Bordeaux.

Mais à la 71ème minute, Béria fait faute sur Pallois dans la surface. Bordeaux hérite d’un pénalty. Diego Rolan tire directement sur la barre transversale. Le LOSC mène toujours.

Les Bordelais ont été énervés par le pénalty loupé et essaient de se redonner des opportunités.

Les dernières minutes ressemblent au reste du match: les Bordelais essaient d’attaquer mais les Dogues arrêtent les attaques souvent dans le dernier geste.

A la 92ème minute, alors que les Bordelais enchaînent action sur action, Lewczuk tire et marque mais le but est refusé car hors-jeu.

Les Lillois gagnent et remontent au classement. Pour les supporters et pour l’équipe, c’est un grand ouf de soulagement.

losc_lille_vs_sc_bastia_l1_j10_16-17_22-10-2016_photo_laurent_sanson-88

A Retenir

  • Benzia en pointe. Ses progrès continuent.
  • Une feuille de match intéressante.
  • Le but de De Préville.
  • Enyeama, magnifique.

A Ne Pas Retenir

  • Certaines incursions Bordelaises ont été mal négociées par la défense.
  • Les 10 dernières minutes, trop dangereuses.
  • Palmieri rentre et provoque une faute.

Réactions

De Préville (mi-temps): On a mal démarré le match. On s’est bien remis par la suite. On a eu les opportunités les plus dangereuses. On doit rester disciplinés et rigoureux. On aime bien gérer les opportunités, les contres qu’ils nous laissent. Bordeaux reste une bonne et dangereuse équipe.

Sabaly: Notre entame de début de match n’a pas été bonne. On a su se créer des occasions mais sans confirmer. On ne rentre pas bien dans nos matchs à domicile. Les Lillois étaient bien en place techniquement. On doit préparer le prochain match.

Béria: On se parlait avant le match, cette période est plus sympa à vivre. Le plus important c’est de durer dans ce métier. On concrétise une bonne dynamique commencée à Nantes. Il y a encore beaucoup de travail. Le collectif est le plus important. On doit conserver cette esprit d’équipe. On va continuer à bosser.

Formations

Lille: Entr. P.Collot

Gardien: Enyeama

Défense: Corchia – Civelli – Soumaoro – Béria

Milieu: Obbadi ( puis Sankharé à la 70′) – Amadou

Attaque: Lopes – De Préville – Benzia ( puis Amalfitano, 91′) – Sliti ( puis Palmieri, 85′)

Bordeaux: J.Gourvennec

Gardien: Prior

Défense: Sabaly – Lewczuk – Pallois – Poundjé ( puis Contento, 46′)

Milieu: Plasil – Youssouf ( puis Ounas, 52′) – Sertic ( puis Malcom, 78′)

Attaque: Rolan – Laborde -Ménez

Arbitre: Benoît Millot.

losc_lille_vs_as_monaco_l1_j4_2016-2017_100916_photo_laurent_sanson-29

Buts et Cartons

Lille: Amadou ( carton jaune à la 33′), De Préville (but à la 44′), Soumaoro (carton jaune à la 73′), Palmieri (carton jaune à la 91′)

Bordeaux:  Laborde (carton jaune à la 32′), Sertic ( carton jaune à la 60′).

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

To Top