A la UNE

Le LOSC tient le choc face à l’OM

Devant plus de 40 000 spectateurs, le LOSC recevait ce vendredi l’Olympique de Marseille dans le cadre de la 30ème journée de Ligue 1. On s’attendait à un match spectaculaire avec notamment les retours de Rudi Garcia, Dimitri Payet ou encore Florian Thauvin dans la capitale des Flandres. Au contraire, le match fût soporifique à certains moments… Eder a eu la balle de match en fin de match mais le portier Marseillais repousse la tête de l’international Portugais sur la barre transversale. Le LOSC prend un point capitale dans la course au maintien mais celle-ci sera encore longue.

Première Période

On notera la rigueur des Lillois. Les hommes de Passi ont réussis à presser la défense phocéenne de manière acharnée et constante. Bien que les Lillois n’ont pas eu le succès du but, les attaques étaient très prometteuses, les actions à foison et surtout cela passait à quelque cms du but à chaque fois (14′, 37′, 42′.) De Préville, Benzia, Eder et Rony Lopes pressent systématiquement la défense de Marseille qui subit in extremis.

Les occasions des Marseillais sont très sporadiques en première mi-temps. A part Thauvin, personne ne fait vraiment la différence au niveau offensif. La défense, elle, tient.

Les hommes de Garcia et Passi rentrent aux vestiaires sur un score toujours vierge.

Seconde Période

La reprise de match engagée par les Lillois n’est pas très convaincante. Les Marseillais reprennent un peu de terrain, tirent plus au but et parviennent à se procurer des intentions. Les Lillois, dominateurs dans le jeu, n’arrivent à concrétiser malheureusement. Eder à la balle de match, mais Pelè arrête la tête de l’international Portugais sur la barre. Lille et Marseille se quittent dos à dos 0-0.

Réactions

Franck Passi (entraîneur du LOSC) : «Il faut féliciter les joueurs. Ils ont collé au schéma tactique qu’on avait mis en place. Ils ont été très bien en place pour annihiler les forces offensives de l’équipe adverse. Ce n’est qu’un point mais je pense que c’est un bon point. Les joueurs sont en train de progresser, de prendre confiance et ils ont fait un grand match donc je pense que c’est bien pour la suite. Chaque fois qu’on a laissé un peu d’espace, il y avait une action qui allait vers le but et se terminait par un tir. La progression est intéressante, ça fait quatre matches qu’on n’a pas perdu donc il faut continuer et prendre au moins huit points pour être sauvés. Comment j’ai vécu ce match ? Comme les autres matches. J’ai beaucoup d’amis à l’OM mais quand je joue un match de football, je joue avec le maillot pour lequel je cours et aujourd’hui, c’est celui du Losc.»

Rudi Garcia (entraîneur de Marseille) : «Ce n’était pas un grand match. Il y a eu peu d’occasions. Les deux équipes ont bien défendu et mal attaqué. Ce n’était pas un match très agréable à regarder pour les spectateurs et à jouer pour les joueurs. Je félicite quand même les joueurs pour leur implication défensive. On se doit de sortir des éléments positifs comme le fait de ne pas prendre de but et de ramener un point à l’extérieur. On a été solides, combatifs, bien organisés. Le gros souci a été l’utilisation du ballon. Quand on l’a eu, on n’a rien fait et c’est difficile dans ces conditions de ramener une victoire. On a trop subi l’impact des Lillois. On a beaucoup joué latéralement et vers l’arrière et trop allongé le jeu. On manquait de liant. Mais c’est un point à l’extérieur qui comptera. (Sur son retour à Lille) Émotionnellement c’était particulier car j’ai partagé de grands moments avec le public ici. Je ne suis pas inquiet pour le Losc, ils vont se sauver et je leur souhaite une bonne fin de saison.»

A Retenir

  • Eder, Xeka De Préville, en forme ce soir.
  • Match à domicile et un nul: c’est presque une victoire.

A Ne Pas Retenir

  • La présence de Thauvin
  • Les tirs des Lillois: le ratio tir/cadrage est effarant.
  • L’ambiance du stade, qui laissait à désirer.

Formations

Lille OSC: entr. F. Passi

Gardien: Enyeama

Défense: Corchia – Soumaoro – Alonso – Béria

Milieu: Amadou – De Préville ( puis Bissouma, 86′) – Xeka

Attaque : Rony Lopes ( puis El Ghazi, 63′) – Eder – Benzia ( puis Kishna, 78′)

Olympique de Marseille: entr. R. Garcia

Gardien: Pelé

Défense: Bedimo – Rolando – Fanni – Sakai

Milieu: Sanson ( puis Doria, 82′) – Sertic – Lopez ( puis Zambo-Anguissa, 57′)

Attaque: Payet – Cabella ( puis N’Jie, 60′)- Thauvin

Arbitre: M. Lesage

Buts et Cartons

LOSC: Xeka (carton jaune, 49′.)

OM: Bedimo (carton jaune, 26′), Sanson (carton jaune, 68′), Payet (carton jaune, 87′), Sakai (carton jaune, 91′.)

L’ambiance d’avant-mach :


Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

To Top
Powered by Live Score & Live Score App