A la UNE

Le LOSC confirme en beauté!

On avait dit la semaine dernière: une victoire et ça repart! La bonne dynamique s’était mise en place et nous avons bien l’impression qu’elle commence petit à petit à s’installer. Le LOSC se déplaçait en terres Corses et nous n’aurions pas été déçus avec un nul tant le club du pays cher à Frédéric Antonetti est difficile à déloger dans sa propre arène. Nous n’aurions sûrement pas imaginé le scénario passé.

Première Période

Bastia commence fort les hostilités: un pressing haut, un détente machinale presque inarrêtable, les Bastiais manquent de mener par avant la 20ème minute grâce à des actions d’Ayité et Modesto. Les Nordistes reversent un peu la vapeur en ciblant des actions précises et dangereuses mais les Bastiais sont quelque peu plus entreprenants jusqu’à cette 20ème minute.

Un petit renversement de vapeur permette aux Lillois de s’axer plus dans le tiers Corse. Un pressing intelligent sans bavures, en jouant en passes pour accéder à la surface de réparation. C’est un nouvel exploit solitaire de Boufal qui permet à Lille de prendre l’avantage: au milieu du terrain,Boufal intercepte une mauvaise passe et accélère plein axe. A l’entrée de la surface, il crochète Squillaci et enroule une magnifique frappe dans la lucarne de Leca.

S.C. Bastia 0-1 LOSC

Lille part aux vestiaires tranquille.

losc_lille_vs_stade_de_reims_L1_j29_2015_2016_photo_laurent_sanson-36

Seconde Période

Aucune surprise de taille pour la deuxième période. Lille réussit à imposer un rythme faible aux Bastiais qui sont complètement assoupis. Amadou fait le break et inscrit sous premier but sous la tunique Lilloise à la 59ème minute grâce à un assist d’Eder. Enfin, Lille se permet de se donner de l’air. Lille pourrait même se donner le luxe d’essayer de marquer un troisième but chez les Corses mais certains joueurs dont Eder, Sidibé et Amalfitano n’ont pas réussi à vraiment concrétiser. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé.

Danic réduit la différence de score grâce à un cafouillage entre Enyeama et sa défense. But idiot encaissé à la dernière minute. Mais quand on analyse le match pur que nous ont produit nos ch’tis footeux préférés, on passe volontairement l’éponge.

Score finale:

S.C.Bastia 1-2 LOSC

losc_lille_vs_stade_de_reims_L1_j29_2015_2016_photo_laurent_sanson-07

Ce qu’il faut retenir:

  • Une belle dynamique avait des joueurs qui se complètent: Corchia absent, Mavuba sur le banc,… Pas nécessairement l’équipe A en entier, mais quand même très efficace ensemble.
  • Eder qui fait son petit bout de chemin: presque buteur de multiples fois, il donne aujourd’hui le but du break à Amadou. Continue comme ça Eder.
  • Un match monstre de Boufal
  • Le premier but d’Amadou
  • Le retour de Maître Antonetti en Corse
  • La masque de Balmont
  • Nous retrouvons la première partie du classement!

Ce qu’il ne faut pas retenir

  • Le cafouillage de la fin de match
  • Le nombre de fautes: plus de 13.

Les Réactions

Antonetti: «On a fait un beau match malgré un début très timide avec des pertes de balle que nous n’aurions pas du avoir. Puis, Boufal a fait ce qu’il sait si bien faire, il nous a mis dans le bon sens puis on a géré ce match. Je félicite mes joueurs qui ont été exemplaires, même s’il est vrai que Bastia enchaînait son troisième match en une semaine. Ce Championnat est très compliqué, car on gagne cinq places, mais nous restons à même distance de la zone rouge. Il faudra valoriser ce résultat la semaine prochaine contre Toulouse qui vient de gagner 4-0. Nous sommes sur la bonne voie, il faut continuer sur les huit derniers matches car toutes les équipes s’accrochent. Mon équipe est capable de bien faire.

Revenir à Furiani en tant qu’adversaire est compliqué car des souvenirs d’entraîneur, mais aussi de jeunesse, reviennent. Quand je suis arrivé, je me suis rappelé par exemple des vieux vestiaires, du terrain stabilisé qui existait à la place du parking. Je souhaite à Bastia de se maintenir.»

Ciccolini: «Je suis déçu. On a pris une bonne leçon qui va nous faire du bien et vraiment se recentrer sur des choses plus sensées comme le maintien. Lille nous a remis à notre place. Après les vingt premières minutes, nous n’avons plus fait illusion. Il ne faut pas oublier d’où l’on vient, nous avons souffert techniquement et athlétiquement. Nous n’avions pas les moyens de contrer Lille. Deux points sur notre semaine à trois matches, c’est trop peu. Lille mérite largement sa victoire ce soir. On sait que ce sera dur jusqu’à la fin, personne ne nous fera de cadeau. Le maintien viendra des joueurs et du vestiaire.»

La Feuille de Match

Lille: F. Antonetti, entr.

Gardien: Enyeama

Défense: Sidibé – Civelli – Basa – Soumaoro

Milieu: Obbadi – Amadou – Balmont (remplacé par Mavuba, 71′)

Attaque: Amalfitano – Eder – Boufal (remplacé par Bauthéac, 85′)

Bastia: F. Ciccolini, entr.

Gardien: Leca

Défense: Djiku – Squillaci – Modesto – Palmieri

Milieu: Mostefa – Cahuzac – Danic

Attaque: Kamano (remplacé Maboulou 57′) – Ayité – Ngando (remplacé par Fofana, 46′)

Cartons jaunes: Boufal (36′), Obbadi (45′),  Soumaoro (50′), Mostefa (58′), Squillaci (64′)

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

To Top