A la UNE

Le débat : Benzia messie ou mais non ?

Toutes les semaines deux chroniqueurs rentrent dans l’arène pour s’affronter. Au menu un sujet débat lors duquel chacun devra défendre sa position coûte que coûte… Qui sera vainqueur par KO ? vous de juger !

Nos deux chroniqueurs se sont livrés à un nouveau débat animé autour de la nouvelle attraction de ce mercato lillois, l’arrivée de Yassine Benzia au LOSC. 

Gregoire : Raaah, c’est incroyable comme les dernières 24 heures d’un mercato peuvent changer la donne. On avait fait un mercato jusqu’ici moyen … et bim la belle surprise !

Romain : Non sérieusement ? Tu recommences ta mauvaise foi légendaire ? Toi le Lyonnais de cœur, tu t’extasies sur un bambin qui a fait deux ou trois exploits lorsqu’il était en CM2… Tu penses vraiment qu’il va être notre sauveur ?!

Grégoire : Cette dernière remarque montre ta méconnaissance du Football. Tu réagis comme toutes ces girouettes qui ont fait de Benzia le nouveau Benzema et le nouveau Lacazette, et qui se sont mis à le tailler dès qu’il a fait quelques mauvais matchs en pro ! Comment tu peux juger un joueur qui a été titularisé seulement 5 ou 6 matchs par saison si ce n’est moins ?!

Romain : Détrompe-toi mon ami ! Je fais justement partie des gens qui jugent sur les actes et non sur quelques images YouTube comme tu as pu le faire pour me montrer les exploits de ton « Benzia ». Je juge un joueur uniquement sur ses matchs dans « cour des grands », c’est-à-dire les matchs en pro et non chez les jeunes. Pour le moment Benzia c’est 6 buts en 54 matchs et aucun exploit notable en pro. Grosso modo, le même ratio que nos autres attaquants… La belle surprise !! Vraiment ?

Grégoire : Encore une fois tu cites 6 buts en 54 matchs, mais il faut bien savoir que sur les 54 matchs, il a dû en jouer une quarantaine dans la peau d’un remplaçant. Benzia n’a jamais pu enchaîner les matchs comme titulaire (avec Fékir, Lacazette). Et ça, ce n’est jamais bon, surtout pour un jeune attaquant. À chaque fois qu’un entraîneur lui a accordé sa confiance, il a planté comme un dingue (36 buts en 34 matchs chez U17, 6 buts en 12 matchs de CFA pour sa première année, ainsi que 6 buts en 9 sélections espoirs) !

Romain : Dans ce cas si on suit ta logique, chaque grand jeune devient un grand joueur ? Pour moi les grands joueurs, se sont les jeunes qui font la différence quand ils arrivent en pro. Regarde à Lyon : l’exemple parfait, Fekir, est l’opposé de ce que tu essayes de me démontrer. Avant d’arriver en pro, il était bien moins connu que son prédécesseur et n’avait pas sa réputation flatteuse… regarde qui est la star de l’OL aujourd’hui ! Franchement, si Benzia n’a pas percé en pro c’est juste car il n’a pas le mental d’un grand attaquant. Il ne sera donc qu’un joueur moyen à Lille rien de plus.

xlosc_lille_conference_presentation_yassine_benzia_01-09-15_photo_laurent_san

Grégoire : Là tu me compares Benzia à un joueur qui pour moi va devenir l’un des meilleurs joueurs du monde. Je ne classe pas forcément Benzia dans cette catégorie pour le moment, mais comme un futur très bon attaquant de Ligue 1. Tous les joueurs n’ont pas la même maturité et n’explosent pas forcément très jeunes. Un Valbuena, un Drogba ou dans une moindre mesure un Pagis, ont explosé sur le tard. Je suis persuadé que Benzia fait partie de ces joueurs-là. Son ancien formateur Robert Valette avait effectivement pointé du doigt ce manque de maturité à ses débuts en pro. Mais aujourd’hui, de par son choix de rejoindre Lille, il montre qu’il a enfin compris les exigences d’un joueur pro et qu’il fallait qu’il sorte de son cocon pour exploser.

Romain : En gros tu me dis que parce qu’il accepte de rejoindre Lille, il a compris les exigences du milieu pro ? Ça me fait bien rire ! C’est en s’imposant dans son club formateur avec un comportement pro et surtout une vraie mentalité de gagnant qu’il aurait mérité ce compliment de ta part. Je suis d’accord avec les joueurs que tu me cites qui ont explosé sur le tard… sauf que l’énorme différence c’est qu’ils n’avaient jamais explosés en jeune et qu’ils l’ont fait en pro. Aujourd’hui le LOSC a besoin d’un buteur expérimenté et non pas d’un jeune qui aujourd’hui n’est rien d’autre qu’un joueur moyen. Dis-moi en quoi je devrais plus croire en Benzia qu’en Guirassy qui lui a marqué 7 buts en 24 matchs de Ligue 2 et 4 buts en 6 matchs avec U19? Honnêtement à part que Benzia possède les 4 premières lettres de Benzema dans son prénom, il n’a rien d’autre pour mériter de venir en messie au LOSC.

Grégoire : Tu parles d’un buteur expérimenté qui aurait été la recrue parfaite. Mais tu sais bien que vu les finances du club c’était impossible. Oui pour moi Benzia est la recrue parfaite : un grand espoir français, qui peut jouer à tous les postes en attaque, à la technique au dessus de la moyenne et au grand sens du but, le tout pour seulement 1M€, que demande le peuple ! Vu les autres attaquants de l’effectif, sans leur faire offense, Benzia est un cran au dessus. J’ai déjà hâte de voir sa relation avec Boufal. Alors oui comme l’a dit Renard « Yassine est un cadeau du ciel » !

Romain : Facile cette citation quand on sait que Renard a utilisé cette phrase juste pour remettre en confiance le joueur. Ca n’a pas du être évident d’ailleurs pour notre charismatique coach de passer de son rêve Ayew à ce jeune Benzia. Comme le disait Léonard de Vinci « La sagesse est fille de l’expérience »… Donc stop à l’émerveillement autour d’un jeune qui n’a rien prouvé. J’attends de voir ce cadeau du ciel sortir de son emballage pour y croire…

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

To Top