A la UNE

Le combat des Dogues

Toutes les semaines deux chroniqueurs rentrent dans l’arène pour s’affronter. Au menu un sujet débat lors duquel chacun devra défendre sa position coute que coute… Qui sera vainqueur par KO ? vous de juger !

Présents en tribunes lors du dernier match amical contre Ostende, nos deux chroniqueurs se sont livrés à un nouveau débat lorsqu’un journaliste belge leur a demandé si le LOSC était en mesure d’atteindre les places européennes cette saison.

Grégoire : Je ne pense pas ! On a fini la dernière saison à la 8eme place et en plus on a perdu nos meilleurs joueurs en début de mercato ! Donc je ne vois pas comment on pourrait faire mieux cette saison !

Romain : Arrête d’être pessimiste ! On est un club ambitieux! Sur les 5 dernières saisons, on joue 4 fois l’Europe c’est dans notre ADN !

Grégoire : Tu sais c’était dans l’ADN de Saint Etienne de jouer l’Europe dans les années 70, tu as vu ce que cela a donné par la suite… Je suis d’accord avec toi sur le fait que le LOSC se doit d’être ambitieux pourtant les faits montrent le contraire ! Vendre Kjaer, Gueye et Traoré, à savoir nos meilleurs joueurs, sans les remplacer par des joueurs d’expérience, excuse-moi ce n’est pas ce que j’appelle de l’ambition.

Romain : Cela fait quinze ans qu’à chaque mercato on perd nos meilleurs joueurs mais à chaque fois on arrive à retrouver l’Europe. Qu’on ait perdu notre meilleur joueur (Gueye) je ne le nie pas, mais on est bien d’accord que des mecs comme Balmont, Mavuba, Béria ou encore Enyeama ont assez d’expérience pour bonifier notre jeune équipe et la tirer vers l’Europe.

Grégoire : Encore faut-il qu’ils fassent une meilleure saison que l’année dernière ! Mais tu vois bien que le recrutement effectué par les dirigeants montre qu’eux même ne visent pas l’Europe. Pas cette saison en tout cas. Ils sont plus dans l’optique de démarrer un nouveau cycle avec de jeunes joueurs, comme Tallo, Guillaume ou encore Amadou certes talentueux mais sans expérience du haut niveau. Il faut déjà qu’ils confirment les espoirs placés en eux et après peut-être qu’on pourra viser à nouveaux les places européennes à moyen terme. Mais pour cette saison cela risque d’être un peu juste !

Romain : D’accord pour la jeunesse de notre effectif mais écoute, je vais te citer l’équipe type de l’année prochaine : Enyeama, Corchia, Civelli, Basa, Beria, Balmont, Mavuba, Boufal, Mendes, Bautheac, Tallo. Honnêtement derrière le top 4 (Paris, Lyon, Monaco, Marseille), il n’y a pas mieux que ça ! Tu rajoutes des jeunes joueurs hyper talentueux pour concurrencer l’équipe type (Guillaume devant, Amadou au milieu et Pavard en défense) et ça donne une équipe très compétitive pour jouer l’Europa ligue.

Grégoire : Comme tu le dis, il y a déjà quatre équipes qui semblent intouchables et n’oublie pas que seules six équipes (en fonction des vainqueurs des coupes nationales) sont qualifiées pour l’Europe. Et je n’ai pas l’impression que des équipes comme Bordeaux, Saint Etienne ou encore Montpellier aient grand-chose à nous envier. Surtout que toutes ces équipes ont un précieux avantage par rapport à nous : leur effectif à très peu voir pas du tout changé. Ils ont l’habitude de jouer ensemble, connaissent le projet de jeu de leur entraineur. Nous, à ce niveau-là, tout est à reconstruire avec l’arrivée de Renard et de nombreux  joueurs. Et j’ai bien peur que cela nous pénalise cette saison !

Romain : D’accord pour le trio de tête mais Marseille a perdu tous ses gros joueurs et est totalement prenable cette saison. Quand on voit qu’on est arrivé à terminer à la deuxième place avec un jeu « pourri », on peut largement viser l’Europe avec un jeu d’attaque ! Surtout que cette année le recrutement est offensif avec les arrivées de Bauthéac, Guillaume ou encore D’avila.

Grégoire : S’il suffisait d’avoir un jeu offensif pour être performant cela se saurait ! Surtout qu’au vu des premiers matchs amicaux, on ne peut pas dire que Lille impressionne par son jeu d’attaque… 4 buts en 3 trois matchs, on a vu mieux ! Pire, je ne trouve pas qu’il y ait un vrai projet de jeu pour le moment. Alors d’accord on ne peut pas tirer de grandes leçons de matchs amicaux, mais j’attends de voir quelle va être la patte de Renard sur cette équipe et s’il va arriver à tirer le maximum de ses joueurs…

Romain : Cela ne sert à rien de tenir comptes de matchs ou il n y a que la moitié de l’effectif de disponible, on ne pourra juger que lors des premiers matchs officiels. On a enfin un entraineur charismatique capable de pousser des joueurs inconnus au plus  haut niveau comme il l’a fait avec la Zambie (vainqueur de la CAN 2012). Et surtout de recréer cet exploit avec une équipe plus ambitieuse comme la Côte d’Ivoire (CAN 2015). C’est important d’avoir un meneur d’homme capable d’inculquer la gagne à ses joueurs. Je suis persuadé qu’il les poussera à aller chercher l’Europe.

Grégoire : Renard est certes un très bon entraineur de coupes mais il a montré ses limites en championnat avec Sochaux. Même si c’est vrai qu’il avait pris l’équipe en mauvaise posture  à l’époque, il n’a pas réussi à les maintenir en fin de saison donc ça reste un échec. Gérer un effectif sur trois semaines est complètement différent que de gérer un groupe tout au long d’une saison ! Et cela on ne sait pas si Renard y parviendra. Encore une fois seul l’avenir nous le dira !

Commentaires

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières infos

To Top
Powered by Live Score & Live Score App