Interviews

Gabriel : « On est toujours tous ensemble »

Juste après le match amical du LOSC face à Courtrai au Domaine de Luchin, Gabriel dos Santos Magalhães nous a réservé un entretien pour répondre à nos questions. En manque de temps de jeu depuis le début de saison, le défenseur brésilien souhaite travailler pour tenter de s’imposer dans l’effectif de Christophe Galtier.

Après ce match nul face à Courtrai, que retenez-vous de la rencontre ?
On a eu un peu de mal en première mi-temps, nous nous sommes améliorés en seconde période. Ce match amical fait du bien à l’équipe, il nous permet de gagner du rythme et préparer le prochain match de championnat. C’est ce qui est le plus important.

Vous avez très peu de temps de jeu depuis le début de saison. Comment vivez-vous cette situation ?
J’évolue dans un grand club où tout le monde mérite sa place. Je donne mon maximum au quotidien pour gagner ma place. Ce type de match aujourd’hui (jeudi) me permet de gagner du rythme et de me montrer au coach. Le jour où il aura besoin de moi je serai prêt à aider l’équipe.

Vous avez été prêté à Troyes et à Zagreb. Ces prêts ont-ils été bénéfiques pour votre carrière ?
J’ai gagné en expérience grâce à ces deux prêts. J’ai joué avec Troyes en Coupe de France, j’ai disputé le gros derby avec Zagreb. Ceci m’a permis de acquérir de la confiance et de l’expérience en Europe. Maintenant que je suis revenu au LOSC, si le coach a besoin de moi. Je me sens prêt.


Comment jugez-vous le début de saison ?

On est évidemment satisfait de ce début de championnat surtout par rapport de ce qui s’est passé la saison passée. Ce fût une saison difficile. On travaille dur quotidiennement. On ne lâche rien car la saison est longue, nous devons continuer à travailler. On prend match après match, après c’est sûr nous sommes contents du début de saison que nous avons réalisé mais, maintenant il faut continuer. On ne peut rien lâcher et c’est comme ça qu’on aura des résultats.

Le LOSC peut-il viser l’Europe ?
Pour le moment, nous travaillons au quotidien pour atteindre notre objectif qui est de terminer dans les 10 premiers du championnat. En ce qui concerne l’Europa League ou la Ligue des Champions, on verra ça plus tard. La seule chose qui nous importe c’est de gagner des matchs pour atteindre les dix premières places du championnat.

Comment vit le groupe ? De l’extérieur nous avons l’impression que vous formez une « famille »
Pour atteindre nos objectifs, nous devons toujours être tous ensemble. Que ce soit au moment de sourire, au moment de pleurer, au moment de travailler, on est toujours tous ensemble. On travaille dans un même objectif. C’est ça une famille et c’est le plus important.

Qui sont vos acolytes dans le vestiaire du LOSC ?
Dans le vestiaire, évidemment, il y a des Brésiliens et des Portugais. On parle la même langue donc on est souvent ensemble. Ce qui est top, c’est quand nous parlons français et que le reste du groupe essai de parler portugais. C’est des bons moments parce que nous rigolons. Il n’y a pas de clans, on passe des bons moments tous ensemble.

Un nouveau prêt est-il envisageable cet hiver ?
Ma tête est ici, je ne pense pas au mois de janvier. Je peux avoir l’opportunité de jouer aujourd’hui, demain ou dans un mois. Je suis focalisé à travailler quotidiennement et être à la disposition de l’entraîneur. Maintenant on verra ce qui se passera. Moi je pense au quotidien.

Un mot pour les supporters ?
Ils peuvent être convaincus qu’avec de la détermination et avec leur appui qu’on donnera toujours tout pour gagner les matchs cette saison. On a besoin d’eux et nous sommes tous ensemble.

Commentaires

En haut
PlaneteLille.com

GRATUIT
VOIR