A la UNE

EXCLU : Interview du président des DVE

Cette semaine PlaneteLille a obtenu l’interview exclusive d’un supporter pas comme les autres. Ce supporter est un passionné du LOSC. Depuis 1990, il se déplace au stade pour voir les Dogues jouer. Il est devenu le président des Dogues Virage Est en 2001… C’est bien sûr Fred Maenza ! Actif depuis 1995 dans le groupe des DVE, il a nous accordé un peu de son temps pour parler foot avec le LOSC, ses joueurs, ses dirigeants, son groupe. Le tout parfumé d’une pointe de nostalgie. Une interview exclusive :

Bonjour Fred, peux tu nous présenter ton groupe de supporter : les Dogues Virage Est.

Nous attaquons cette saison notre 26e année d’existence ! Nous faisons partie des plus anciens en France, c’est une grande fierté pour nous. Malgré des changements de tribune et de stade au long des 25 années écoulées, nous avons tenu le coup, même si ça n’a pas toujours été facile entre la descente en D2 en 1997 ou les 6 années au stadium nord…

Combien de membres comptez-vous ?

Nous avons entre 400 et 500 membres cartés chaque saison et autant de sympathisants en tribune.

Vous êtes le plus ancien groupe de supporter du club, est que ce cela vous donne une légitimité plus importante dans le stade ? Auprès des dirigeants ?

Disons que depuis notre création en 1989 , nous avons quasiment toujours été le groupe de supporters le plus important au stade donc on a toujours eu le sentiment d’avoir une place plus importante que les autres petits groupes. Nous avons souvent été critiqués à la suite de certaines de nos actions ou par rapport à notre mentalité et nos délires, mais je pense que nous sommes relativement bien respectés des autres supporters lillois par rapport à l’ambiance et notre travail fourni depuis des longues années.

Par rapport aux dirigeants, il y a toujours eu des hauts et des bas, mais qu’ils le veuillent ou non, nous avons une place importante au sein du club grâce à notre nombre, même si nous ne sommes bien entendu pas décisionnaires. Comme on dit souvent «  les joueurs et les dirigeants passent, les supporters restent… »

Comment as-tu vu évoluer le football de 1989 (date de votre création) à aujourd’hui ? Est-ce que le rapport supporter-joueur et le même qu’il y a 26 ans ?

Comme beaucoup de personnes, je suis nostalgique des années 90 ! On ne voyait peut-être pas le plus beau football , mais ça respirait le foot populaire . Au-delà de l’aspect financier et du salaire des joueurs, c’est toute l’atmosphère qui régnait dans le stade et sur le terrain qui me manque. Il pouvait y avoir des scènes de liesse pour un simple match gagné à l’arraché alors qu’on était quinzième ! Les joueurs étaient beaucoup plus abordables, et forcément, en tribune nous n’avions pas toutes les contraintes d’aujourd’hui.

« Je suis confiant sur la suite de notre entente avec la direction du club »

 Y a t’il des joueurs du LOSC (de maintenant ou d’avant) proche de vous un peu comme un Bosseti avec Nice ?

Dans les joueurs actuels, nous sommes assez proches de Rio Mavuba que nous avons pu rencontrer quelques fois depuis qu’il est au LOSC. Ce mec-là, il m’impressionne toujours par sa simplicité alors qu’il fait limite partie des « people » en France. Je comprends qu’il soit apprécié de plein de monde. Pour ma part, j’ai gardé de bons contacts avec Rudi Garcia. Il nous a toujours été reconnaissant de l’avoir soutenu après son limogeage par Thuillot. Lui aussi a bien compris l’importance des supporters dans un club.

Sinon comme je le disais plus haut, c’est maintenant beaucoup plus difficile de discuter avec les joueurs vu le peu d’entrainements ouvert au public et la forte popularité du LOSC. Les joueurs qui me viennent à l’esprit pour avoir été proches de nous par le passé sont Butelle, Wimbée , D’Amico, De Melo, Tavlaridis ,Collot, Boutoille ,Dindeleux, Assadourian, Nadon. Je dois sans doute en oublier pleins, mais ceux-là m’ont beaucoup marqué.

football_losc_lille_vs_rc_lens_ligue_1_35e_journee_2014_2015_photo_laurent_s

Comment on fait pour créer de l’ambiance dans un stade ?

Mettre de l’ambiance dans un stade , je pense que ça peut aller très vite. Il suffit qu’il y ait un noyau de quelques personnes pour faire partir un chant et ça peut vite être repris par beaucoup de monde. Malheureusement dans notre stade , à part le KOP en nord , les gens ont beaucoup de mal à se lâcher. Un noyau de personnes qui lancerait ou reprendrait des chants comme ont pu le faire les « y’est dins » ou les dogues d’honneur ferait du bien à l’ambiance générale du stade Pierre Mauroy.

Est-ce qu’on anime un stade de la même façon à Grimonprez-Jooris, au Stadium ou maintenant au Stade Pierre Mauroy ?

Nous avons évolué au fil du temps et des différents stades du côté de l’animation. À Grimonprez-Jooris , on la faisait plutôt à l’anglaise dans notre virage Est avec un noyau de personnes qui lançait les chants. La résonance était tellement forte dans ce stade que c’était suffisant. Au stadium , nous sommes passés à plusieurs mégaphones, mais même avec ça, c’était compliqué ! J’ai connu des matchs où tous nos chants étaient étouffés par le vent, c’était vraiment parfois difficile de se motiver. Maintenant au grand stade avec un KOP de 2000 à 3000 personnes, nous animons avec une sono de manière à bien coordonner nos chants.

On sait que les relations entre DVE et les dirigeants du LOSC n’ont pas toujours été au beau fixe comment ça se passe aujourd’hui ?

Ca se passe très bien. Nous avons les mêmes interlocuteurs depuis pas mal d’années et ils sont toujours à notre écoute, on se respecte. Nous sommes conscients de leur donner parfois du fil à retordre lorsque nous n’hésitons pas à critiquer ou faire entendre notre mécontentement quand il y a des choses qui ne vont pas, mais c’est aussi notre rôle, je pense ! Le tout doit bien entendu être fait dans le respect des personnes.

Avec l’arrivée au grand stade , nous avions quelques craintes sur la faisabilité ou non de continuer de supporter le LOSC à notre manière, mais après 3 saisons écoulées nous sommes rassurés. Je suis confiant sur la suite de notre entente avec la direction du club.

« Je pense que le jour où il y aura 11 mecs avec la mentalité de Thauvin ou Ayew dans l’équipe, j’arrêterai d’aller au stade »

Quels sont vos plus beaux souvenirs en tant que groupe ? Le pire ?

Au niveau sportif , je dirai que le meilleur souvenir est la double confrontation avec Parme en 2001. Des larmes de joies ont coulé sur nos visages ! Passer de la D2 à la ligue des champions en une saison, c’était juste énorme ! Ensuite c’est la victoire de la coupe au SDF ! C’est juste inexplicable ce qui s’est passé dans nos têtes sur le but d’Obraniak ! Le pire souvenir, c’est incontestablement les 2 matchs contre St Étienne et Guingamp en 98 et 99 ou nous manquons la montée en D1 à la dernière journée. C’était vraiment difficile à avaler…

Concernant les DVE, le meilleur souvenir est pour beaucoup le match de nos 15 ans qui était aussi sans que nous le sachions le dernier match à Grimonprez-Jooris. Nous avions cette journée-là réussi à regrouper toutes les premières générations de DVE et fait une énorme fête avec un très beau bouquet final ! (une centaine de fumigènes). Les pires souvenirs sont pour nous la perte de trop nombreux membres actifs tout au long de ces années : Franck, Johnny, Nicolas, Ludo, David et Anton. Ça a été des moments très difficiles à passer ou nous avons pu nous rendre compte que le noyau de notre groupe est vraiment soudé et ressemble à une vraie famille.

Maintenant en tant que supporter avisé de ton équipe, que penses-tu de l’intersaison de ton club pour le moment ?

Je ne suis pas trop surpris des nombreux mouvements. Cela fait maintenant des années que l’on vend nos meilleurs joueurs, car on ne suit plus financièrement. Recruter des jeunes joueurs prometteurs en ligue 2 me parait être une bonne stratégie. On a pu le voir avec Boufal ou Sidibé. Il manquera quand même je pense un attaquant expérimenté devant, à voir… Je suis aussi très content que le club ait décidé de garder des cadres importants tels que Mavuba,Balmont,Béria ou Basa. Pour nous, supporters, au-delà de l’aspect résultats, c’est important de sentir qu’on encourage des bons gars ! Je pense que le jour où il y aura 11 mecs à la mentalité de Thauvin ou Ayew dans l’équipe, j’arrêterai d’aller au stade.

Est-ce que le changement d’entraineur (on sait que René Girard n’était pas trop apprécié des DVE) va entrainer un nouvel élan des supporters envers leur équipe ?

Oui , je pense. Il a le profil de l’entraineur moderne un peu comme Garcia et forcément ça plait beaucoup auprès des supporters lillois. Maintenant, il sera jugé comme tous les entraineurs sur le jeu pratiqué par l’équipe et les résultats, mais je suis plutôt confiant, il a l’air d’être un très bon meneur d’homme et pour avoir échangé un peu avec lui, il est très sympathique.

Vous attendez quoi de votre équipe cette saison ?

Des résultats et du jeu ! Ça a parfois était épouvantable la saison dernière avec quelques matchs ennuyants. On espère avoir beaucoup de matchs animés avec des buts. On espère aussi de belles communions avec les joueurs à la fin de matchs que ce soit à domicile ou l’extérieur. L’échange entre joueurs et supporters me parait très important pour qu’il y ait un respect mutuel.

Est ce que vous avez prévu des tifos spéciaux, des animations différentes à la reprise du championnat ?

Coté Tifo , ce n’est pas très évident depuis que nous sommes au grand stade. Notre tribune est coupée par de nombreux escaliers et il est difficile de faire participer les personnes qui sont sur les côtés de la tribune nord. Nous sommes aussi restreints en utilisation de matériel par rapport aux nombreuses réglementations de notre stade moderne. Nous avons cependant pas mal d’idées pour cette saison et allons renouveler pas mal de matériel dont nos drapeaux.

football_losc_lillesd_vs_rc_lens_ligue_1_35e_journee_2014_2015_photo_laurent_s

En tant que groupe de supporter quelles sont vos ambitions personnelles cette année ?

Nous nous adaptons au foot moderne. Nous n’avons pas spécialement d’ambitions si ce n’est de prendre plaisir en tribune entre copains et d’encourager notre équipe dans les meilleures conditions. Nous espérons quand même gagner de plus en plus membres actifs et pouvoir suivre l’équipe à l’extérieur, mais cela dépendra essentiellement de la programmation des matchs.

Un mot du groupe à l’intention de votre équipe ou des autres supporters du stade pour la reprise du championnat ?

Je souhaite qu’un maximum de supporters Lillois se lâchent un peu plus au stade et reprennent les chants lancés par le KOP ! À Lille, j’ai parfois l’impression que les gens ont envie de chanter, mais qu’ils ne le font pas si leur voisin reste assis. Je pense sincèrement qu’on a tous notre rôle à jouer pour mettre l’ambiance au stade et pour aider les joueurs à se transcender.

Pour nous aider à mettre l’ambiance, ça serait bien aussi que l’équipe sorte quelques très bons matchs et soit au rendez-vous contre les grosses équipes !

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières infos

En haut