A la UNE

ESTACLOSC 1-0: Le Néant

Toujours la même rengaine, les Lillois doivent gagner et remporter ce match s’ils veulent espérer ne pas gâcher totalement leur saison. Les Troyens sont techniquement plus bas au classement que nous, mais ils ont toujours été un adversaire redoutable pour les Dogues. Christophe Galtier doit nous prouver que les Dogues peuvent encore mordre. Ce soir, une seule question reste: notre équipe a t-elle encore sa place en L1?

Première Période

Après une entrée dynamique, les joueurs de Galtier deviennent spectateurs des offensives Troyennes. Aux alentours de la 15ème minute et suite à un coup franc exécuté par Pépé, les Lillois se remettent peu à peu à attaquer. Les attaques sont bien menées et parviennent à trouver les bons joueurs qui pêchent dans le dernier geste. Nous sommes à la 25ème minute et toujours 0-0.
Le match est en tout cas équilibré et les deux équipes cherchent les meilleures ouvertures possibles. Si l’ESTAC et le LOSC ont un jeu fluide avec des frappes en cadence, aucune des deux équipes n’a pour l’instant réussi à cadrer un seul tir!

Mais les Troyens ont l’envie comme le montre ce centre de Deplagne à la 44ème minute qui trouve le pied de Niane. Celui-ci le place juste dans la lucarne droite de Maignan.

ESTAC 1-0 LOSC

Les joueurs rentrent aux vestiaires.

Seconde Période

Le match reprend sur de belles intentions Lilloises qui ne se concrétisent pas. La défense Troyenne est brouillonne mais fait le job. Les Lillois sont gênés et cherchent des solutions. Les débordements Aubois sont moins fréquents même s’ils peuvent être toutefois redoutables.

Les Nordistes relâchent le ballon en faveur des Troyens qui remettent le pied dessus assez facilement. Les hommes de l’Aube se procurent des incursions rapides et presque létales de la 61ème minute jusqu’à la 70ème minute. Après quelques changements, les Dogues débordent sur les ailes pour ramener le danger dans le camp Troyen, sans succès.

Malgré les bonnes intentions des Lillois, toutes leurs actions restent vierges: nous sommes à la 82ème minute et Lille n’a pas cadré un seul de leur tir! Triste constat…

Les dernières minutes approchent. Les Lillois se réveillent un peu. Tous les joueurs montent vers le but de Zelazny. Bahlouli tente même un exploit personnel à la 88ème minute, repoussé en corner par le gardien Troyen (c’était d’ailleurs le premier tir cadré de Lille ce soir!)

Le match se termine pathétiquement, sans envie. Lille s’incline 1 à 0 dans l’Aube.

A Retenir

  • L’investissement de Benzia.
  • L’abnégation d’Amadou.

A Ne Pas Retenir

  • La léthargie de certaines actions
  • Le laxisme défensif
  • Le manque de dynamisme
  • La blessure de Benzia.
  • Le manque de réalisme flagrant dans les tirs.
  • Où est l’envie? La cohésion?

Formations

ESTAC: entr. J.L. Garcia

Gardien: Zelazny

Défense: Deplagne – Giraudon – Vizcarrondo – Traoré

Milieu: Azamoum ( Confais, 68′) – Khaoui ( Nivet, 79′) – Walter

Attaque: Pelé ( Grandsir, 60′) – Niane – Darbion

LOSC: entr. C. Galtier

Gardien: Maignan

Défense: Ié – Soumaré – Alonso – Ballo-Touré

Milieu: Pépé – Benzia ( L.Araujo, 50′) – Amadou – T.Maia – T.Mendes ( Bahlouli, 68′)

Attaque: Ponce ( El Ghazi, 58′)

Arbitre: S. Jochem

Buts et Cartons:

ESTAC: Niane ( but, 44′).

LOSC: L. Araujo ( carton jaune, 78′).

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

En haut