A la UNE

Enfin la Victoire !

#PlusQueJamaisDogues. Le mot d’ordre des internautes supporters du LOSC. Les joueurs et le staff devaient savoir que leurs supporters étaient derrière eux. La victoire était impérative et les joueurs devaient à tout prix se donner à fond pour sortir de cette zone rouge. Le destin était au rendez-vous.

Première Période

Le début de la rencontre est bien cadencé par des Lillois voulant prouver leurs bonnes intentions. Des bons appels comme celui de Corchia à la 8ème minute pour Amalfitano. Alors que celui-ci s’était lancé, Maouassa ceinture la jambe de Corchia… Pour l’arbitre et les commentateurs de BeIN, il n’y a pas faute.

Rony Lopes essaie de donner l’avantage au LOSC à la 11ème minute, malheureusement la balle meurt dans les gants de Ndy Assembe.

Les Lorrains ont manqué d’égaliser au quart d’heure de jeu par l’intermédiaire de Dalé mais magnifique parade d’ Enyeama.

Les Nancéiens forment un bloc très haut qui étouffe les efforts Lillois, mais les Dogues redoublent d’efforts pour percer la défense Lorraine.

Une fois la demi-heure de jeu atteinte, les Lillois poussent intensément dans le camp Nancéien. Les appels d’Eder se multiplient mais malheureusement celui-ci n’est jamais vraiment suivi de près par ses coéquipiers et aucune action ne peut se concrétiser.

Une baisse de régime est constatée entre la 35ème minute et la mi-temps. En revanche, ils bloquent bien les contres de Nancy. La mi-temps est sifflée le score est de 0-0.

Seconde Période

Les Lillois démarrent fort encore une fois. Une bonne envie de prendre les devants dans la moitié Nancéienne. Les seules petites attaques Lorraines dans les 10 premières minutes sont aisément contrées par la défense Lilloise. A noter qu’Amalfitano est sorti pour laisser rentrer le jeune Bissouma. Des petites erreurs persistent mais les entreprises Lilloises sont incroyablement intéressantes.

A la 60ème minute, Antonetti estime que Mavuba ne peut plus faire grand chose et décide de le remplacer par Amadou, qui revient de blessure.

Eder, qui est au four et au moulin, doit faire le maximum en créant des actions mais aussi en étant prêt et positionné à les recevoir.

On peut constater que la niaque et l’envie d’être un peu plus méchant, comme l’avait indiqué Julian Palmieri, sont bien présentes. Sankharé se démène comme un beau diable pour chipper les ballons aux Lorrains avec des tacles à la limite de la faute.

Les Dogues jouent débridés. Les buts ne devraient pas tarder. Et à la 69ème minute, Ndy Assembe est mis a l’épreuve par deux fois: premièrement par l’intermédiaire de Bissouma qui, tel Florent Balmont à une époque, décoche un tir lointain derrière le box du gardien qui rebondit sur la défense Nancéienne avant de revenir sur Bauthéac qui tente un tir croisé malheureusement repoussé par le gardien Nancéien.

Un des seuls contres intéressant mené par les Lorrains donne un but…refusé injustement par l’arbitre. Les Lorrains auraient dû mener 1-0, mais heureusement pour nous, le juge de touche indique le hors-jeu inexistant.

Dans la foulée, un contre Lillois rondement mené amène Corchia à être lourdement taclé par Chrétien dans la surface Nancéienne: Lille hérite d’un pénalty. Corchia semble lourdement touché à la cheville.

Le pénalty est transformé par Eder qui ouvre son compteur but.

LOSC 1-0 ASNL

Tout de suite après, Eder poursuit un ballon sur le couloir droit. Une remise de balle très intéressante qui permet à Sankharé de reprendre et de tromper Ndy Assemble, malheureusement celui-ci échoue dans le petit filet.

Le LOSC profite de la déconvenue Lorraine pour créer des actions…sans succès.

Le match se termine sur une victoire du LOSC tant attendue.

A Retenir

  • Des mouvements d’Eder intéressants.
  • Sankharé très performant.
  • Bissouma régale.
  • Enyeama qui fait des arrêts magnifiques.
  • La défense qui se découvre: le but refusé est principalement une performance personnelle.
  • Bauthéac qui redouble d’attraits offensifs depuis quelques matchs.

A ne pas Retenir

  • Des tirs vendangés: 15 tirs pour 4 cadrés.
  • Des erreurs d’attaques, de placement, de cohésion.
  • On ne jouera pas contre des équipes comme Nancy indéfiniment: on doit être meilleur sur tous les points.
  • Encore beaucoup d’erreurs à corriger.

Réactions

Pablo Correa (Asnl – Losc.fr) : « Ce soir, on s’est fait plier. Je n’ai pas besoin de revoir les images pour savoir qu’il n’y avait pas hors-jeu sur le but qu’on a marqué. On savait qu’un but pouvait suffire à gagner ce match. On l’a marqué, mais l’arbitre a dit non. C’est difficile d’effacer cette décision de ma tête, car sans elle, la fin de match n’aurait pas été la même. Pourtant, on a réalisé la partie qu’on voulait faire, en remontant le ballon assez vite. Ces derniers temps, je sors souvent des matchs avec la même sensation, celle de ne rien pouvoir reprocher à mes joueurs, même si je ne vais pas non plus les féliciter puisqu’on a perdu.

Sébastien Corchia (Losc – Losc.fr) : « Forcément cette victoire fait du bien, on la voulait plus que tout. Maintenant, cela n’a pas été un match facile car on savait que cette équipe de Nancy allait être bien regroupée derrière pour jouer le contre. Il fallait absolument marquer, on a réussi sur un pénalty. Ce soir, on retient la victoire, on en avait vraiment besoin. On est dans une situation où seule la victoire compte. Je retiens aussi qu’on a été solides, on n’a pas pris de but. Même s’il n’y pas trop eu la manière, on retient les trois points pris chez nous, devant notre public. »

losc_lille_vs_dijon_fco_ligue_1_j2_2016-2017_photo_laurent_sanson-33

Feuille de Match

LOSC: Entr. Antonetti

Gardien: Enyeama

Défense: Corchia – Civelli – Basa ( 77′ Soumaoro) – Palmieri

Milieu: Mavuba ( 60′ Amadou) – Lopes – Sankharé

Attaque: Amalfitano (46′ Bissouma) – Eder – Bauthéac

AS Nancy Lorraine: Entr. Correa

Gardien: Ndy Assembe

Défense: Badila – Cabaco – Chrétien (84′ Puyo) – Lenglet – Cétout

Milieu: Marchetti – Maouassa (54′ Dia) – Aït Bennasser

Attaque: Dalé – Koura ( 84′ Mandanne)

Buts et Cartons: 

  • Lille: Cartons jaunes pour Bauthéac (32′) et Eder (85′), but d’Eder à la 75′.
  • Nancy: Cartons jaunes pour Lenglet (18′), Badila (48′) et Chrétien (75′), but refusé à Dia (72′).

Le LOSC serait-il sur la voie de la remontada? Nous l’espérons. Réponse après la trêve internationale.

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

To Top
Powered by Live Score & Live Score App