Domaine de Luchin

Le domaine de Luchin mesure 43 hectares, il abrite le siège du LOSC Lille. Il est localisé sur la commune de Camphin-en-Pévèle.

Consituée d’une ferme typique des fermes flamandes, le cœur du site est un batiment du XIX siècle entouré de vaste terrain. Ancienne propriété des comtes de Luyne, lorsque le LOSC se montré intéressé pour racheter le terrain le site est laissé à l’abandon. Fenêtres brisées, murs tagués ou encore porte casées. L’endroit ressemble à une décharge, en plus un incendie vient détruire 200 m2. C’est en 2003 que le LOSC décide de racheter les lieux. Son objectif est de regrouper toutes les forces vives du club au même endroit (groupe professionnel, centre de formation, services administratifs), chacune ayant son espace propre au sein du domaine. Par ailleurs, Luchin se veut un site ouvert, avec la présence notamment d’un restaurant ainsi qu’un centre de remise en forme. L’idée étant que les supporters ne viennent pas seulement à Luchin pour voir l’entraînement des pros.

Les locaux :

  • Le siège du club (1 700 m2) regroupant toutes les activités administratives. Il accueille aussi une salle de presse high-tech de deux douzaines de sièges avec écran plat, un studio TV multi fonctionnel, et une salle de montage pour l’équipe de reporters d’images de la LOSC TV.
  • Le Centre de Formation (2 850 m2) doté notamment d’un amphithéâtre de cent places et agrémenté de trois terrains (deux gazons naturels, un gazon synthétique)
  • En plus de leur chambre, les jeunes peuvent aussi se détendre dans une salle télé, un salon de lecture ou bien encore dans une salle de jeu (jeu de société, fléchettes, baby-foot, Air Hockey, Console de jeux vidéo…)
  • Le bâtiment neuf des professionnels (700 m2) avec vestiaires, musculation, sauna, bains de récupération, jacuzzi…
  • Un terrain d’honneur, réservé aux entrainements publics de l’équipe première
  • Un terrain synthétique totalement clôturé et baptisé par le club, la « fosse aux gardiens ». Le revêtement synthétique leur permet de s’entrainer sans user prématurément le sol entourant le but.
  • Un chemin VTT, quatre couloirs d’athlétisme.
  • Enfin un parcours pour le footing qui serpente au sein du domaine… Un parcours dit « force – vitesse » qui comprend une première butte ayant une pente de 8 % sur 25 mètres, suivi d’un plat de dix mètres puis une nouvelle pente, toujours de 25 mètres, mais cette fois de 10 %.
  • Le Cout : Lors de la pose de la première pierre (septembre 2006) le président a indiqué que le coût des travaux, que le LOSC a financé seul, s’élevait à hauteur de 19 millions d’euros 17 dont 5 millions de fonds propres. Une filiale, propriété à 99,9 % du LOSC, a été créée pour le financement totalement privé sous forme d’un emprunt et c’est cette société qui loue la structure au club, a précisé M. Seydoux. Pour les terrains, achetés dans le courant de l’été 2003, le LOSC aurait déboursé 600 000 euros.

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

<

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App