A la UNE

Les Dogues stoppés en plein Elan

Les Lillois doivent vite rebondir. Après leur défaite face à Paris en Coupe de la Ligue, les Dogues ne peuvent pas se reposer sur leurs lauriers. Une nouvelle défaite pourrait faire baisser le moral des troupes, et même si le championnat est différent , une spirale négative pourrait se former. En effet, si les derniers matchs étaient très intéressants, le mauvais début de saison ne leur permet pas de rester sur leurs acquis. Ils se déplacent donc à Marseille avec le devoir de s’imposer pour viser la première partie du classement.

Première Période

Les Lillois attaquent déjà dans la surface Olympienne grâce à un centre de Rony Lopes qui trouve la tête de Sankharé, qui propulse le ballon à quelques centimètres au dessus de la barre transversale. Quelques minutes plus tard, un superbe mouvement offensif permet à Béria de s’introduire dangereusement dans la surface Phocéenne. Dans le premier quart d’heure, les Dogues mettent le pied sur le ballon, ils prennent le temps de construire leur jeu tout en négociant des incursions dans la surface Marseillaise.

Les Lillois enchaînent les tirs et la possession leur est favorable.

A la 21ème minute, Rony Lopes négocie deux superbes tacles, frappe sur le bras de Fanny, involontaire selon l’arbitre.

Les Marseillais percutent de plus en plus dans la surface par l’intermédiaire de Thauvin et Lopez mais la défense est ferme.

A la 23ème minute, Rolando commet une grosse faute sur Corchia à l’entrée de la surface. Sliti tire le coup-franc sur Béria qui ne capte pas proprement. Les Lillois sont présents et ont faim.

L’arbitre laisse passer beaucoup de choses comme un hors-jeu de Gomis à la 28ème minute et des fautes non sifflées, sur Lopes une minute avant par exemple.

Les Lillois ont plus de mal depuis un bon 15 minutes, les Marseillais réussissent plus leurs passes et leurs contrôles. Le jeu s’emballe et tout va très vite: dès qu’un contre Marseillais échoue, les Lillois en engagent un.

Grosse occasion à la 21ème minute pour les Phocéens: sur un centre de Thauvin, Hubocan reprend en volée, au dessus de la cage d’Enyeama. Le même scénario se répète quelques minutes plus tard par l’intermédiaire de Sakai: Thauvin reprend en retourné mais frappe bien au dessus.

L’arbitre siffle la mi-temps, bien à temps, car les Lillois commencaient à souffrir.

Seconde Période

Le match reprend et Franck Béria se retrouve au sol dès le début. Palmieri le remplace. Servi en retrait par Rony Lopes, à 20 mètres du but adverse, Yassine Benzia feinte la frappe du droit, puis tente sa chance du gauche. Son tir, qui manque de puissance, est tranquillement capté par Yohann Pelé.

A la 56ème minute, suite à un cafouillage défensif, Maxime Lopez centre pour Gomis, esseulé, qui fusille le ballon sur le côté droit d’Enyeama qui ne peut rien faire.

OM 1-0 LOSC

Les Marseillais persistent 4 minutes plus tard: alors que Vainqueur résiste à 3 défenseurs Lillois qui n’essaient pas de le gêner. Il passe à Thauvin qui n’est pas couvert. Celui-ci enroule sa frappe et trompe Enyeama.

OM 2-0 LOSC

La défense était vraiment à la rue sur les deux buts. Il faut une réaction.

Alors que Corchia attaque, Njie commet une main volontaire cette fois-ci. L ‘arbitre ne bronche pas. Une honte!

78’: Sur un contre lillois, Benzia accélère côté droit puis renverse complètement le jeu sur Eder, lequel remise de la tête vers Younousse Sankharé à l’entrée de la surface. Le Sénégalais arrive lancé et tente une reprise du gauche, qui n’est pas cadrée.

Lille ne réagit plus, les attaques sont effectuées par la volonté d’un seul joueur et plus personne ne fait rien.

Le lamentable M. Bastien siffle la fin du match. L’OM l’emporte et le LOSC peut avoir des regrets.

Réactions

Rod Fanni: « On manque un peu de mobilité. C’est ce qui nous fait défaut. Il faut rester solide. »

Franck Béria: « Je sais pas si Lille à les meilleures opportunités car à la fin, ils en ont une belle. Il faut qu’on soit plus patients parce qu’on perd trop vite le ballon. On arrive à avoir des actions. Il faut continuer comme ça et concrétiser. »

Rony Lopes: « A la fin de la première mi-temps, on a joué trop bas. Il faut maintenant presser haut. Il n’y a pas de changement pour cette deuxième mi-temps. »

Bafétimbi Gomis: « Oui, on avait à coeur de croquer dans la pomme à pleines dents. On voulait prendre cette 6ème place. Le coach le voulait et nous le rappelait. »

Sébastien Corchia: « Je pense qu’on fait une bonne première mi-temps. On avait toutes nos chances en deuxième. Je pense qu’il y avait penalty. La main était décollée, il a pas sifflé. Faut arrêter ces erreurs maintenant. On doit reprendre mercredi face à Rennes. »

A Retenir

  • La bonne entame de match de Béria.
  • Les actions de Sliti et Lopes, en première période.
  • Enyeama et Benzia au top.
  • Un bon match de Sankharé.
  • La technique de Bissouma.

A ne pas Retenir

  • Lopez qui pousse Enyeama qui capte un ballon: ils forment des blaireaux à la Commanderie?
  • Un arbitre franchement pourri: Vainqueur qui grimpe sur un joueur et il ne siffle même pas. Et ne parlons pas des hors-jeu!
  • Les mots doux et le but de Thauvin.
  • Béria qui sort sur blessure. On a vraiment l’impression que la défense n’est plus la même après sa sortie.
  • Les attaques trop mal négociées. Eder, Sliti, et Rony Lopes n’arrivent pas à s’entendre.

Formations

OM: entr. R.Garcia

Gardien: Pelé

Défense: Sakai – Fanny – Rolando – Hubocan

Milieu: Lopes (puis Diarra, 81′) – Vainqueur – Zambo-Anguissa

Attaque: Thauvin (puis Cabella, 84′) – Gomis (puis Sarr, 75′) – NJie

LOSC: entr. P.Collot

Gardien: Enyeama

Défense: Corchia – Soumaoro – Basa (puis Civelli, 74′) – Béria (puis Palmieri, 46′)

Milieu: Amadou – Benzia – Sankharé

Attaque: R.Lopes ( puis Bissouma, 81′) – Eder – Sliti

Arbitre: B.Bastien

Buts & Cartons

OM: Buts de Gomis (56′) et Thauvin (61′)

LOSC: Aucun.

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

To Top