Le Club

DNCG : «Le LOSC a un schéma de reprise où la dette est très importante» 

Dans les colonnes de l’Equipe, Jean-Marc Mickeler, nouveau président de la DNCG a donné retour sur la situation du LOSC. Dans cette interview, le représentant de la Direction Nationale du Contrôle de Gestion confirme que les sanctions allouées au LOSC sont justes : «Nous n’interdisons pas de recruter à la légère. Le LOSC a un schéma de reprise où la dette est très importante. C’est un schéma habituel dans le monde industriel classique. La grande différence, c’est l’aléa sportif. Pour le couvrir, la DNCG prône un renforcement constant des fonds propres, car la grande différence entre les fonds propres et la dette, c’est que la dette demande rémunération et remboursement.» 

Dans cette même interview, Jean-Marc Mickeler précise que la rétrogradation en Ligue 2 à titre conservatoire est une information afin d’alerter le club sur sa gestion :«Une manière de dire à un club que, s’il n’y a pas d’amélioration lors de nos retrouvailles, il risque la rétrogradation.» 

Pour terminer, le président attend les réponses des dirigeants lillois. Le LOSC a toutes les informations nécessaires permettant de confirmer ou d’infirmer la mesure : «Nous avons informé de manière très précise les dirigeants sur les attentes de la commission dans le cadre de l’audition à venir qui permettrait à la commission de confirmer ou d’infirmer, ou de prendre une autre mesure.»

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

En haut