A la UNE

Lanterne Rouge

Les Dogues doivent impérativement gagner pour revenir sur le devant du classement. Reléguables, les Lillois sont actuellement derniers de Ligue 1. Le championnat est encore jeune, mais une réaction est nécessaire. Plus aucune défaite ne doit être tolérée, et un second souffle est nécessaire. Souvent victimes de fins cruelles, Palmieri avait annoncé que les joueurs doivent être plus « méchants », plus vigoureux, plus engagés sur les ballons. Aujourd’hui se présente à Saint-Etienne l’heure cruciale pour se relancer. Malheureusement, le sort s’en est mêlé.

Première Période

Le LOSC commence très fort. Sur une pelouse en très mauvais état, les Stéphanois sont décimés par rapport à leurs titulaires. Dès la troisième minute, le LOSC se procure une très bonne occasion par l’intermédiaire de Lopes, Eder et Ryan Mendes. Lopes décale sur Eder, qui remet en pivot sur Ryan Mendes qui ouvre trop son pied sur la frappe, à côté.

Les Lillois entrent dans l’action: Lopes déclenche une grosse frappe à la limite de la surface… sur la barre transversale! Ruffier était battu.

Et c’est pas fini! A la 21ème minute, servi par un travail remarquable de Bauthéac, Eder claque une tête en direction du côté gauche du but mais Ruffier parade parfaitement.

On constate les Lillois impliqués, revigorés et avec l’envie. Ils temporisent face à des Stéphanois qui ne se créent pas d’occasions intéressantes.

Toujours offensifs et lancés en contre-attaque, Eder sur la droite tente de glisser un petit ballon pour Ryan Mendes dans la surface, mais sa passe est un peu trop longue. Nous en sommes à la 42ème minute.

Alors que nous sommes en confiance, Béria commet une main involontaire sur le ballon. Second carton jaune pour notre Francky qui est expulsé. Cette action pourtant anodine enterrera le LOSC.

losc_lille_vs_dijon_fco_ligue_1_j2_2016-2017_photo_laurent_sanson-24

Seconde Période

La pluie s’invite en trombe sur le terrain. Même s’ils évoluent à 10, les Lillois pour l’instant ne reculent pas trop et défendent avec maîtrise. Ils peinent cependant à relancer proprement. Les Lillois ne se dérobent pas et essaient de relancer, pourtant à onze contre dix, ils devraient souffrir. Ce n’est pas le cas.

Et pourtant, un sort cruel s’acharne sur les Lillois. Beric, sans envie, shoote un tir en feuille morte qui trompe Enyeama, surpris de voir Beric essayer.

ASSE 1-0 LOSC

Les Lillois sont sonnés mais essaient de se remettre d’aplomb. A 10 contre 11, les Dogues pourraient être complètement à la rue, or ce n’est pas le cas.

A la 72ème minute, alors que Roux est hors-jeu, il délivre une passe pour Nordin, qui fusille Enyeama. Bon arbitrage encore…

ASSE 2-0 LOSC

A la 80ème minute, sur un corner tiré de la droite, Eder au second poteau monte très haut et remet de la tête à Civelli. Dos au but, à 8 mètres, le défenseur lillois réussit à se retourner et à enchaîner avec une frappe qui surprend Ruffier sur sa gauche.

ASSE 2-1 LOSC

En infériorité numérique et menés de deux buts, les Lillois n’ont pas abdiqués et sont récompensés par cette réduction du score de Civelli.

losc_lille_vs_dijon_fco_ligue_1_j2_2016-2017_photo_laurent_sanson-21

Et malheureusement, Roux nous enterre. L’ancien lillois met fin au suspense en trompant Enyeama d’une frappe limpide à ras de terre après une remise d’Hamouma. A l’origine de l’action, un long ballon de contre-attaque bien négocié alors que Lille cherchait l’égalisation.

ASSE 3-1 LOSC

Nous perdons encore, non sans avoir combattu. Le sort est terrible. Mais une union sacrée doit être mise en place. Supporters et joueurs, nous sommes dans la même équipe. Nous devons nous soutenir. Lillois un jour, lillois toujours.

A Retenir

  • Les Lillois se sont battus, jusqu’à la dernière minute.
  • Le premier but de Civelli pour Lille.
  • Eder entreprenant.
  • Bauthéac qui signe quelques belles actions.
  • Lopes au top, comme Corchia.
  • La défense bien tout au long du match. Pas beaucoup d’essais Stéphanois à part sur les buts.

A Ne Pas Retenir

  • L’arbitrage surtout sur le hors-jeu.
  • Mention spéciale à Nordin par rapport à l’accrochage sur Eder. On a rarement vu un tel jeu d’acteur. Le roi de la mauvaise foi cet après-midi.
  • Roux qui semble oublier ses ex-camarades.
  • Béria et sa main.
  • Certains choix d’Antonetti: Bissouma, Sliti…

losc_lille_vs_dijon_fco_ligue_1_j2_2016-2017_photo_laurent_sanson-18

Réactions

F.Antonetti: « Si on analyse bien le match on a quand même quatre très belles situations. Il faut les mettre au fond. Deux fois Ruffier fait ce qu’il faut, une fois c’est la barre, on a l’habitude et une fois, c’est Monnet-Paquet qui fait ce qu’il faut pour empêcher Eder de marquer. Ensuite il y a l’exclusion de Franck qui nous fait changer notre fusil d’épaule car nous étions conquérants. Nous n’étions pas débordés par Saint-Etienne qui prend l’avantage sur un but venu de nulle part. L’histoire du match nous est totalement défavorable. Au vu de ce que j’ai vu, je n’ai aucune inquiétude. Nous allons nous en sortir. Il faut valider nos bonnes actions et je vais me concentrer sur le jeu et ne pas évoquer la malchance ou le manque de réussite. Je pense que nous n’avons pas vu le visage d’un 20e. Il faut garder l’état d’esprit que nous avions ce soir. »

C.Galtier: «Nous avons mis du temps à trouver des repères. Heureusement, Stéphane Ruffier a été décisif. Nous avons su profiter de l’exclusion de Béria et de notre supériorité numérique, même si cela a été difficile. C’est un groupe extraordinaire pour avoir autant de générosité dans un match où les uns et les autres ne jouent pas dans leur registre.

Avec un tel état d’esprit dans l’effectif, il faut surfer dessus car match après match, nous aurons des joueurs en moins. J’ose espérer que mes gardiens n’auront pas de problème. Nous avons fait une belle semaine avec sept points, mais je suis malheureux de voir le groupe s’affaiblir et l’infirmerie se remplir.»

Feuille de Match

LOSC: entr. Antonetti

Gardien: Enyeama

Défense: Corchia – Civelli – Basa – Béria

Milieu: Mavuba – Lopes (46′ Palmieri) – Sankharé

Attaque: Mendes (73′ Amalfitano) – Eder – Bauthéac ( 73′ De Préville)

ASSE: entr. Galtier

Gardien: Ruffier

Défense: Dabo (67′ Clément) – Salnaes – Lacroix

Milieu: Monnet-Paquet – Pajot – Veretout – Pierre-Gabriel (32′ Nordin)

Attaque: Roux – Beric (76′ Hamouma) – Tannane

Cartons & Buts: 

LOSC: Béria (2 jaunes + 1 rouge, 38′ et 43′), Civelli ( but, 80′)

ASSE: Dabo (1 jaune, 41′), Lacroix (1 jaune, 78′), Roux (1 jaune, 85′ et but, 93′), Beric ( but à la 63′), Nordin ( but à la 72′.)

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

En haut