A la UNE

Coupe de France: Lille qualifié dans la douleur !

Le LOSC continue sa progression pour la Coupe. Les Lillois ont obtenu leur qualification avec souffrance. Il a fallu un penalty de Sébastien Corchia à la 81ème minute pour offrir la qualification aux dogues. Alors que les Nantais arrivaient à faire douter les joueurs de Patrick Collot sur leur terre, l’entrée de De Préville et la sortie d’Eder a débloqué quelques situations permettant de débloquer la situation.

Fauché par Bammou dans la surface, De Préville laisse Corchia tirer ce pénalty, à la 81ème minute. L’international français permet au LOSC de prendre l’avantage. Nantes a eu deux occasions franches de Sala à la 62′ et 64′ et de Stepinski à la 90′.

Les réactions :

Sergio Conceição, entraîneur du FC Nantes : « C’était un match que je n’ai pas aimé. On n’a pas bien joué, c’était faible. Je respecte l’adversaire, mais on n’a pas été mis en danger. Lille n’est pas arrivé dans notre surface. Et nous avons jusqu’à 7 occasions, mais on n’est pas capables devant. C’est comme ça.
On prend ensuite un pénalty. C’est comme ça. Je n’ai pas parlé avec les joueurs, mais il faut communiquer sur le terrain. C’est leur seul tir cadré. Ils n’ont rien proposé. C’est incroyable. »

Patrick Collot, entraîneur du LOSC :  « C’est une qualification difficile après un match assez fermé. Après, en Coupe de France, on dit qu’on ne retient que la qualification. C’est bien là l’essentiel ce soir. J’avais une équipe avec de jeunes joueurs qui découvraient ce niveau. Les anciens ont bien su les encadrer, même si on a eu du mal à poser des problèmes à cette équipe de Nantes car nos jeunes ont peut-être trop voulu rester en place pour respecter les consignes de départ. »
 
« Mon équipe a eu du mal à entreprendre, à oser et à se positionner plus haut pour casser les lignes. Et on a essayé de contenir les Nantais du mieux possible. En seconde période, on a réussi à avoir ce pénalty, on est heureux d’être qualifié, tout simplement. Une occasion, un but ? Je suis d’accord, mais on continue d’avancer. C’est toujours important pour le moral et la confiance, même si je reconnais que le contenu était moyen. »

La feuille de match :

LOSC : Maignan – Arcus, Soumaoro, Basa (cap), Koné – Benzia, Palmieri, Bissouma –  Corchia, Eder (De Préville, 78’), Terrier (Bauthéac, 90’+1).
Entraîneur : Patrick Collot
FC Nantes : Dupe – Dubois (Iloki, 83’), Vizcarrondo (cap), Diego Carlos, Moimbé – Pardo (Kacaniklic, 69’) Rongier, Touré, Thomasson – Sala (Bammou, 68’), Stepinski.
Entraîneur : Sergio Conceiçao

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

En haut