Le Club

Bielsa, le LOSC et les prud’hommes : ce n’est que le début !

Ce mardi 13 mars avait lieu une audience en référé devant le Conseil des prud’hommes de Lille dans le litige opposant Marcelo Bielsa au LOSC.

Le LOSC représenté par ses avocats a exposé l’ensemble de ses arguments valorisant les différentes fautes graves réalisées par le coach argentin.

Selon François Launay (journaliste 20 minutes) présent à cette audience, ce n’était qu’une première étape. Chaque partie a partagé ses arguments concernant le contrat à valider, celui signé sous seing privé en février 2017 ou celui signé, envoyé à la LFP en juillet 2017 et présentant un salaire de 250000€ net et 6000 à 30000€ pour chaque adjoint (4 au total).

Marcelo Bielsa réclame une provision de 6,5 millions d’euros. L’ancien entraîneur des dogues souhaite toujours récupérer ses 18 millions d’euros lors du jugement sur le fond. Un accord à l’amiable reste toujours possible. La lettre de licenciement de Bielsa fait 6 pages et mentionne tous les griefs reprochés au coach. Notamment le fait de refuser les directives de son président. Les prud’hommes rendront leur première décision le 3 avril.

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

En haut
PlaneteLille.com

GRATUIT
VOIR