A la UNE

Bielsa : ce que son arrivée a changé

Aux yeux de bon nombre d’observateurs du football, et même d’entraîneurs de renom comme Guardiola ou Sampaoli, Marcelo Bielsa figure parmi les meilleurs coachs du monde aujourd’hui. Un statut qui fera sûrement du bien au LOSC lors de son passage sur le banc, et qui a même déjà eu un impact sur le club.

Une méthode rigoureuse

Car si l’on se fie aux prestations entrevues lors des matches de préparation, il est indéniable que le club a déjà changé de dimension. Fini les rencontres insipides, avec l’arrivée du coach argentin la tendance est résolument à l’offensive. On l’a d’ailleurs vu lors du dernier match amical face à Rennes (4-2), le Lille OSC version 2017-2018 n’hésite pas à délaisser sa ligne arrière et dézoner au milieu pour se porter vers l’avant. Une tactique qui demande énormément d’efforts physiques aux joueurs, mais qui rassurez-vous est déjà bien travaillée depuis le début de la prépa à Luchin.

Avec une méthode d’entraînement bien précise, tournée autour du collectif et de la répétition des exercices, Bielsa met ses joueurs en condition au quotidien. Là où la majeure partie des entraîneurs se contente de travailler quelques schémas tactiques, l’ancien entraîneur de Marseille ne lâche rien et se veut perfectionniste. Un placement défaillant de quelques centimètres lors d’un exercice de contre-attaque ? Il fait retravailler le tout jusqu’à obtenir la perfection. Et s’il passe à côté d’une erreur, ses visionnages vidéo au quotidien le lui montrent directement. Une obsession de la perfection et des répétitions à gogo qui peuvent sans doute lasser au début, mais qui fait grand bien aux joueurs. « Je n’avais jamais connu ça. On travaille énormément la tactique. On progresse beaucoup sur des surfaces réduites. Après chaque exercice le coach nous explique pourquoi nous l’avons fait. » expliquait d’ailleurs Kévin Malcuit il y a quelques jours.

Une rigueur indéniable donc mais aussi beaucoup de psychologie chez Marcelo Bielsa, trait qui le rapproche d’un certain Claudio Ranieri qu’il rencontrera en ouverture du championnat dimanche contre Nantes, dans une rencontre pour laquelle Lille est favori et pourrait même vous faire gagner plus de 240€ grâce au nouveau bonus Bwin . Gracias Marcelo ?

Un impact sans précédent

Au-delà d’une progression sportive qui commence à se voir tout doucement chez les joueurs donc, la venue de Bielsa au LOSC a également permis au club nordiste de passer un palier sur le plan de la notoriété. C’est bien simple, pas une seule journée ne se passe sans que le club ne soit cité par les médias français et étrangers. Rumeurs, reportages sur l’équipe et la ville, portraits des nouvelles recrues : tout y passe. Un engouement porté par le nouveau projet du président Lopez certes, mais appuyé fortement par l’aura internationale du nouveau tacticien losciste. Il n’est par exemple plus rare aujourd’hui de voir débarquer des journalistes sud-américains au domaine de Luchin, ou des correspondants européens lors des rencontres. A l’occasion du match face à Rennes au stade Pierre Mauroy, ils étaient plus d’une dizaine à venir d’hors de l’Hexagone. Pas anodin pour un simple match de préparation.

Et le public lillois dans tout ça ?

Et bien comme on pouvait s’y attendre il répond assez favorablement aux nombreux changements survenus dans le club. S’il y aura toujours des mécontents – et c’est bien entendu leur droit – l’arrivée de Marcelo Bielsa et de son staff semble avoir conquis les amoureux du LOSC. Il n’y a d’ailleurs qu’à regarder les chiffres : déjà 20.000 abonnés à trois semaines du terme de la campagne, une hausse des inscriptions dans les sections de supporteurs et plus de 30.000 personnes pour un simple match de préparation contre Rennes. Qu’on se le dise, la Bielsamania a bien démarré dans la capitale des Flandres. Si les résultats sont au bout, Marcelo Bielsa ne sera peut-être pas loin de rejoindre Rudi Garcia au sommet dans le cœur des Dogues, c’est dire. C’est en tout cas tout ce qu’on lui souhaite.

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com et Losc.fr

Commentaires

Dernières infos

To Top