A la UNE

Beau fiasco!

La victoire est impérative. Nous devons absolument nous imposer pour pouvoir remonter au classement et être définitivement sauvés d’une potentielle relégation. Sans Soumaoro, ni Basa en défense et sans Benzia en attaque, cela peut s’avérer plus dur que prévu. Nous espérons toutefois que l’électrochoc a été créé au sein du groupe et que leur concentration est au maximum. Malheureusement, Lille tombe à Rennes après avoir mené la plupart de la rencontre. Une nouvelle défaite qui entâche cette saison. Pitoyable…

Première Période

Les Rennais se débarrassent des Lillois au bout de la 3ème minute de jeu: lors d’une action Rennaise, Amadou dégage le ballon droit sur Mubele qui n’a plus qu’à frapper et tromper Enyeama.

SRFC 1 – 0 LOSC

Les Lillois ont très mal démarré le match. Ils se laissent dominer et sont promenés comme des novices. Les Lillois se réveillent un peu après la 5ème minute et commencent à prendre le devant sur les Rennais et les Dogues peuvent se procurer des occasions.

Le jeu devient peu à peu stable mais l’avantage doit être pris si on veut rattraper les Rennais au score.

Les Dogues deviennent plus dangereux malgré les occasions bretonnes et il faudra attendre la 18ème minute pour voir De Préville se montrer un peu dangereux, et encore…le tir n’est pas cadré.

Les Lillois essayent de balancer des ballons en avant mais se prennent encore un but digne d’une équipe junior: lors d’un centre gag par Prcic, Gourcuff reprend le centre à peine gêné par Béria. Sio reprend, alors qu’Amadou se fait duper trop facilement encore une fois.

SRFC 2 – 0 LOSC

La défense est complètement à la rue, les duels sont facilement perdus dans la moitié Lilloise. C’est affligeant de voir si peu d’envie.

A la 35′, De Préville se débarrasse de deux défenseurs pour servir El Ghazi qui tend une frappe cadrée mais repoussée de justesse par Costil. Le corner qui suit est tiré par Rony Lopes qui l’essaye rentrant, repoussé par Costil. Xeka reprendra deux ballons par la suite qu’il tirera en puissance dans le cadre, mais ils sont repoussés d’abord par Costil, puis par la barre transversale! Nous avons vu deux faces de Lille: la face dominée, prostrée et abattue. Puis la face guerrière, puissante et affamée. Les Lillois ont d’ailleurs eu plus d’occasions et de tirs que les Rennais mais sont quand même menés au bout de cette rencontre.

Seconde Période

Les Dogues reviennent dans le match avec la rage au ventre. Bissouma, qui a remplacé Mavuba, frappe déjà au but, même si la frappe n’est pas cadrée. Amadou reprend une belle passe de Béria par la suite et butera sur le pied de Costil! C’était très proche!

Lancé par Kishna à la 58′, De Préville tire à moins de 10 mètres mais la balle est parfaitement arrêtée par un Costil des grands jours.

Enyeama est apparemment blessé et doit donc sortir. Maignan laisse sa place.

Les Lillois poussent mais n’y arrivent pas. Les occasions s’enchaînent: Kishna, El Ghazi, Xaka, Bissouma, Alonso… toutes les frappes sont soit repoussées soit à côté.

Comment peut-on ne pas marquer quand on a tiré 18 fois?! Il y a un gros problème d’efficacité!

Bien que nous menons dans le jeu, toute tentative rennaise peut être fatale.

Le reste du match se passe dans une fausse dynamique: les Rennais ont compris qu’il fallait juste contenir les Lillois en défense sans essayer de faire de grandes attaques mais en plaçant des contres intelligents menés par un ou deux attaquants. Les Dogues sont complètement étouffés.

Les Lillois perdent 2-0 contre des Rennais finalement dominés et battus sur l’ensemble du match.

Réactions

Goviani Sio (mi-temps):  » On fait une bonne première mi-temps. On a envie et on communique. Il y a eu deux belles actions et ça nous permet de passer devant. Il faut tenir maintenant car on sait que c’est notre défaut.  »

Sébastien Corchia (mi temps):  » On réagit tout le temps, mais c’est chiant de pas bien démarrer un match. On doit vite mettre un but en deuxième et continuer de pousser comme la fin de la première mi-temps.  »

Franck Béria:  » Les regrets, on les nourrit à cause d’une mi-temps jouée sur deux. On a loupé beaucoup d’occasions. On a pas sû se mettre à l’abri ce soir. On s’ouvre et on attaque, mais c’est pas assez pour les perturber. On peut se satisfaire du contenu, on attend juste le résultat. Ca peut aller très, très vite et on doit engranger le plus de points à domicile. On a un match important contre Guingamp la semaine prochaine. »

Benoît Costil:  » Je ne sais pas trop quoi penser. Un club comme Rennes doit être plus haut au classement. Ca m’embête de nous voir jouer le maintien, mais on est définitivement sauvé. Je pense que notre place se situe à la 7ème et la 8ème place. On a fait beaucoup de matchs nuls qui auraient dû être des victoires. On finit en roue libre mais on doit continuer d’être ambitieux. La lecture du classement est différente compte tenu des résultats sur la saison. On est maintenant libérés. »

A Retenir

  • Nicolas De Préville, un des seuls qui se démène en première période.
  • Les mines de Xeka!
  • Bissouma qui décoche ses frappes, dès l’entrée de jeu et qui nous régale par ses dribbles.
  • On fait pas souvent la pub pour les adversaires, mais Costil a été exceptionnel!

A ne pas Retenir

  • Une entâme catastrophique.
  • Un but à la 3ème minute!
  • Les deux buts auraient très bien pu être arrêtés par Enyeama.
  • Les oublis de marquage d’Amadou, qui ont été fatals.
  • Eder, pas top.
  • La sortie d’ Enyeama sur blessure.
  • Bien qu’il ait du talent, Bissouma peut se montrer très personnel, et certaines actions auraient pu être décisives s’il les avait jouées collectivement.

Formations

Lille OSCEntr. F. Passi

Gardien: Enyeama ( puis Maignan, 63′)

Défense: Corchia – Alonso – Amadou – Béria

Milieu: Mavuba ( puis Bissouma, 46′) – De Préville – Xeka

Attaque: El Ghazi – Eder ( puis Kishna, 46′) – Rony Lopes

Stade Rennais FCEntr. C. Gourcuff

Gardien: Costil

Défense: Cavaré – Mexer – Gnagnon – Figueiredo

Milieu: Mubele ( puis Saïd, 83′) – Fernandes ( puis Chantôme, 73′) – Prcic – André

Attaque: Sio ( puis Hunou, 88′) – Gourcuff

Arbitre: Karim Abed

Buts et Cartons

Lille OSC: Béria ( carton jaune, 54′ ), Bissouma ( carton jaune, 75′).

Stade Rennais FC: Mubele ( but, 3′ ), Sio ( but, 29′ ), Chantôme ( carton jaune, 84′).

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

To Top