Ligue 1

ASC – LOSC (2 – 3) : Pépé offre la victoire aux supporters !

Il y a des rencontres où la saveur est particulière. En outre que ce soit un derby des Hauts-de-France ; l’effondrement de la tribune il y a un an est resté dans les mémoires. Le match sera rejoué et les dogues s’inclineront 3-0. On se rappelle également du match retour au Stade Pierre Mauroy, le LOSC recevait à huis-clos son voisin picard suite à l’envahissement du stade d’une centaine de supporters face à Montpellier. Une nouvelle défaite 1-0 dans un stade vide pour les joueurs de Christophe Galtier. Nouvelle saison, les dogues ne souhaitent pas revivre le même cauchemar. Les hommes de Christophe Galtier se déplacent au Stade de Licorne avec un seul objectif en tête : effacer les stigmates de la saison passée.

C’est un LOSC bien en jambes qui débute la rencontre grâce notamment à son attaque composée de Nicolas Pépé, Rui Fonte et Jonathan Bamba. Depuis le début de saison, les dogues jouent vers l’avant rapidement à l’instar de la première grosse occasion lilloise à la 15ème minute, Fonte et Ikoné se trouvent rapidement et transmettent à Nicolas Pépé. L’attaquant ivoirien enroule une frappe bien arrêté par le portier amiénois. Les dogues ont envie, et ça se sent. Avant la fin de la première période, Nicolas Pépé obtient un pénalty. Le lillois se fait justice en trompant Guntner (0-1).


Dès le retour de la seconde période, le LOSC garde le rythme et obtient un nouveau pénalty. Une nouvelle fois Nicolas Pépé rentre dans la surface, Dibassy retient le pied de l’attaquant lillois ; l’arbitre siffle pénalty ! Nicolas Pépé s’offre un doublé en trompant une seconde fois Guntner (0-2). Poussé par leurs supporters, les amiénois veulent revenir dans le match mais la défense du LOSC est bien en place. 78ème minute, Nicolas Pépé s’offre un triplé. Sur un magnifique décalage d’Ikoné, l’attaquant ivoirien ajuste Gurtner (0-3). On pense que le match est bouclé mais une minute plus tard, les amiénois reviennent au score grâce à Kurzawa, bien servi par la nouvelle recrue Ganso, le picard frappe dans la lucarne gauche de Maignan (1-3). Les joueurs de Christophe Pélissier poussent et obtiennent un pénalty sur une faute justifiée de José Fonte. Le défenseur lillois arrive en retard. Konato tir le pénalty mais c’est raté ! Mike Maignan arrête une nouvelle fois le pénalty. Incroyable ! Trois minutes plus tard, sur un coup franc de Ghoddos, les amiennois reviennent à 3-2. Bien tiré, le coup-franc trompe l’ancien parisien.

On en restera là, Lille s’est fait peur en fin de rencontre. Il faudra travailler le mental lors des prochains matchs afin de continuer sur cette belle dynamique. Provisoirement, le LOSC est deuxième au classement après le Paris-Saint-Germain. On savoure ? 

Le joueur du match : Nicolas Pépé !

L’attaquant ivoirien est la pépite du LOSC cette saison. Quatre buts et trois passes décisives depuis le début du championnat. Nicolas Pépé est impliqué sur sept des huit derniers buts lillois. Face à Amiens, le lillois s’offre son premier triplé de sa carrière.

Les buts :

  • 47′ – Nicolas Pépé (0-1) : Sur pénalty, l’attaquant lillois s frappe dans l’axe et trompe Gurtner.
  • 54′ – Nicolas Pépé (0-2) : Sur pénalty, Pépé tire en force à droite du but. Gurtner parti à l’opposé.
  • 78′ – Nicolas Pépé (0-3) : Sur un décalage d’Ikoné, Pépé ajuste portier amiénois du bout du pied.
  • 79′ – Rafal Kurzawa (1-3) : Bien servi par Ganso, le picard frappe dans la lucarne gauche de Maignan.
  • 92′ – Saman Ghoddos (2-3) : Sur un coup-franc Ghoddos s’élance et envoie le ballon la lucarne gauche de Maignan.

Ce qu’il faut retenir :

  • Les supporters lillois présents en nombre au Stade de la Licorne.
  • Le soutien des dirigeants lillois vis-à-vis des supporters. Les joueurs ont porté leur maillot jaune.
  • Trois pénaltys dans une rencontre, c’est rare pour le souligner !
  • Mike Maignan : Monsieur pénalty. Le portier lillois est spéculaire sur cette discipline.
  • Nicolas Pépé, l’attaquant lillois est une pépite !

Ce qu’il ne faut pas retenir

  • Le pénalty amiénois. José Fonte est arrivé bien en retard.
  • La fin de rencontre, le match aurait pu basculer.
  • Le mental, les dogues n’étaient pas au rendez-vous dans les dix dernières minutes.

La feuille de match :

Amiens SC : Gurtner – Gouano, Adenon, Krafth, Dibassy – Gnahore, Blin (Traoré, 24′ (Kurzawa, 62′)), Bodmer, Ghoddoos, Otero Tovar (Ganso, 72′) – Konaté
Entraineur : Christophe Pélissier

LOSC : Maignan – Çelik, Soumaoro, Fonte, Ballo-Touré, Xeka, Mendes (Maia, 84′) – Bamba, Ikoné, Pépé (Soumaré, 80′) – Rui Fonte (Rémy, 90′)
Entraineur : Christophe Galtier

Crédit Photo : Laurent Sanson – NordSports-Mag.com

Commentaires

En haut
PlaneteLille.com

GRATUIT
VOIR