Brèves

Après Metz : « Nous sommes tous fautifs. »

Après la défaite du LOSC à domicile face à Metz (0-2), Franck Passi et Sébastien Corchia sont revenu sur le scénario de la rencontre. Pour les deux acteurs, le manque d’implication et de simplicité dans le jeu auront fait payé cash les dogues.

Franck Passi (entraîneur du LOSC, Losc.fr) : « Je ne me suis pas du tout régalé. On n’a pas su mettre de rythme dans le jeu, de mouvement non plus. On s’est donné l’objectif de terminer dans les dix premiers, ce n’est pas le cas. Il est évident que l’imprécision qu’ont fait preuve les joueurs n’est pas facile à régler en plein match. Ils ont surtout manqué de simplicité dans le jeu. Je pense que c’est un manque d’expérience de la part des joueurs même s’ils ont pourtant été mis sur les rails pour ne pas tomber dans ce piège. Je vais avoir une explication avec eux. Je vais leur montrer aussi de quoi ils sont capables pour leur faire changer d’avis sur eux-mêmes. Lorsque les joueurs sont sortis du vestiaire, on leur a expliqué d’imprimer une pression constante pendant 15 minutes pour faire basculer le match rapidement. Ça n’a pas été le cas. Ce soir, je mets tout le monde dans le même panier. Nous sommes tous fautifs. »

Sébastien Corchia (défenseur du LOSC, Losc.fr) : « C’est une grosse déception ce soir, on voulait continuer notre série de victoires. Il y a peut-être eu un relâchement de notre part. On l’a payé cash parce qu’en face, Metz était à 100%. À la mi-temps on s’est dit qu’il fallait augmenter le rythme au niveau des passes, qu’elles soient plus rapides. On voulait aussi changer plus rapidement de côtés car l’adversaire était regroupé dans l’axe. On ne peut s’en prendre qu’à nous même. C’est un non match. »

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

En haut