A la UNE

A la recherche du nouveau Coach

Après le limogeage brutal de Hervé Renard il y a quelques semaines, les supporters du LOSC se sont fait unanimement la même réflexion: « le bilan du LOSC est faible; la situation du club n’est pas à la hauteur de nos espérances; il y a un problème au niveau des joueurs; et qu’on le veuille ou non, Hervé Renard ne fait plus parti du staff technique Lillois: nous comptons donc sur les dirigeants pour faire tout ce qui est en leur pouvoir pour sauver cette saison en maîtrisant parfaitement le mercato Lillois. Et le marché du transfert Lillois commence par un nouvel entraîneur. »

Les événements nationaux de la semaine passée plus la trêve internationale nous ont occupé l’esprit plus que cette question. Mais bien sûr le club, lui, était toujours en bataille pour trouver ce héros qui pourra sauver le Soldat Lillois. Et certains noms ont été donnés à la presse.

Par souci d’information, et parce l’échange sur notre club de coeur est aussi notre passion, PlaneteLille vous propose aujourd’hui de passer en revue les candidats au poste d’entraîneur du LOSC.

Le premier nominé est donc M. Frédéric Antonetti:

Antonetti: Le passionné

Monsieur Antonetti, on connait surtout son allure: petit chauve portant fièrement son illustration de Corse « chaud bouillant » tant en dehors que sur le bord du terrain. On connaît un peu moins son palmarès:

  • Champion de France de Ligue 2 : 2004 (Saint-Étienne)
  • Vainqueur de la Coupe Intertoto : 1997 (Bastia)
  • Finaliste de la Coupe de la Ligue : 1995 (Bastia), 2006 (Nice), 2013 (Rennes)

Les bons points:

  • En 1982, voyant la concurrence à Bastia trop forte, le jeune Antonetti décide , à seulement 21 ans, de partir de son propre chef dans un club de seconde Division (AS Béziers) pour pouvoir s’aguérrir techniquement. Le jeune homme arrive sachant déjà qu’ un nouvel entraîneur est nommé. Un entraîneur qui le titularise de suite.
  • En 1990, après avoir arrêté sa carrière, F.Antonetti prend en charge la formation Bastiaise. Après la catastrophe de Furiani, le staff Bastiais doit piocher dans sa propre formation pour pouvoir alimenter son équipe. Antonetti produit une équipe qui non seulement permet à Bastia de se maintenir en D2 mais aussi d’accéder à la D1 en 1994. La formation Bastiaise, avec Antonetti en tête, est alors adulée en France.
  • Lors de la première saison dans l ‘élite, le SC Bastia étant relégable, la direction limoge son entraîneur de l’époque (Léonce Lavagne) et appointe Antonetti comme entraîneur. Celui-ci emmène le club en finale de la Coupe de la Ligue. Le plus important, c’est qu’Antonetti est maintenu à la tête de Bastia pour les 6 prochaines années.
  • Les résultats avec Bastia sont stables sans être exceptionnels, mais Antonetti soude un lien avec presque tous les joueurs qu’il coache.
  • Les matchs d’Antonetti démontrent ses qualités premières : sous les airs de meneur d’hommes, qui ne mâche pas ses mots et n’hésite pas à littéralement engueuler ses propres joueurs, il leur demande un esprit combattant et un comportement guerrier dans lequel les qualités techniques permettent des contres rapides.

Ses expériences l’emmèneront dans différents clubs notamment en Asie, à Saint-Etienne, Nice,ou encore Rennes.

Les Mauvais Points:

  • Le tempérament du Corse est extrême!  En janvier 2000, il écope de six mois de suspension de touche à cause d’une bousculade sur l’arbitre.
  • Il remet debout des clubs en difficulté mais quand il est imposé en tant que qu’entraîneur à long terme, ses clubs ne visent pratiquement jamais l’élite. C’est un très bon entraîneur de ce qu’on appelle le ventre mou du championnat.
  • C’est un sudiste. On a déjà eu un sudiste. Est-ce que c’est vraiment ce que le club a besoin?

losc_lille_vs_gfc_ajaccio_ligue_1_j4_2015-2016_photo_laurent_sanson-75

Christian Gourcuff: le Mathématicien

Que ce soit de part son fils, de par son palmarès, ou de par son abandon soudain du banc Lorientais, on connaît tous M. Gourcuff. C’est autre chose. Si Antonetti est un soldat de la maison football, Gourcuff est le vétéran, le statisticien, le général. Une expérience extraordinaire avec une rigueur à l’ancienne.

Un parcours de milieu offensif respectable avec des cadors de la D1 (Rennes, Lorient, Guingamp, Le Mans) ou à l’étranger (La Chaux-de-Fonds (Suisse), Supra Montréal (Canada)).

En tant qu’entraîneur-joueur il emmène Lorient en seconde division mais échoue avec Le Mans et L’US Pont-L’Abbé. Lorsqu’il n’est pas entraîneur, il est professeur de Mathématiques dans différents lycées du Finistère.

Il revient aux commandes de Lorient qu’il essaie de maintenir en D2, sans succès. Mais le club retrouvera la D2 très vite et ensuite la D1 en 1998.

C.Gourcuff trouvera l’échec avec le Stade Rennais en 2002 et sera licencié. Il entraînera ensuite au Quatar.

Christian Gourcuff fait son retour au FC Lorient, redescendu en Division 2, en 2003. Il reconstruit le club et parvient en fin de saison 2006 à le faire remonter en Division 1. Malgré de nombreux départs chaque année, il conserve sa philosophie de jeu, jeu en mouvement et 4-4-2, et maintient le club en Ligue 1. Il prolonge son contrat en décembre 2009 jusqu’en 2014. En mars 2013, il est promu au grade de Chevalier de la Légion d’honneur. Après une saison 2013-2014 difficile marquée par des conflits avec son président, en raison du transfert réalisé sans son consentement de Mario Lemina et, avec son adjoint, Sylvain Ripoll, qu’il pense œuvrer contre lui, il quitte le club sur une huitième place en championnat.

Il a été ensuite nommé entraîneur de l’Equipe D’Algérie suite au départ de Vahid Halilhodzic en juillet 2014.

P1040301

Les bons points:

  • La première chose à savoir sur Coach Gourcuff c’est son implication dans les entraînements, son omniprésence, son regard sur le travail. Il doit toucher à tout et quand on lui laisse champ-libre, c’est un vrai meneur d’homme.
  • Son expérience en L1 (et D1) est un vrai plus. Gourcuff a été formé par la maison Rennaise dans les années Jean Prouff. Il connaît les techniques d’autant qui permettaient de comprendre les rudiments des tactiques du foot.
  • Son palmarès: FC Lorient:

Champion de division d’honneur (groupe Ouest) en 1983 (entraîneur-joueur)`

Vice-champion de division 4 (vainqueur du groupe D) en 1984 (entraîneur-joueur)

Champion de division 3 (groupe Ouest) en 1985 (entraîneur-joueur) et 1992

Champion de National 1 en 1995

Vice-champion de division 2 en 1998 et 2001

Entraîneur de l’année de division 2 en 1985, 1997 et 2005

Al-Gharafa:

Vice-champion du Qatar en 2003

Finaliste de la Coupe Crown Prince de Qatar en 2003.

  • Son envie de revenir en L1. Il ne se plaît pas en Equipe d’Algérie. Un retour au devant de la scène serait une solution. Surtout que le LOSC en a fait sa priorité.

Les Mauvais Points:

  • A part Lorient, Gourcuff a échoué presque partout où il a posé les pieds.
  • C’est un breton. Il attache beaucoup d’importance à sa terre d’origine. Peut-il s’adapter au Nord?
  • M. Touche-à-tous n’aime pas déléguer. Sa démission de Lorient en 2013 provient en partie d’un conflit interne avec son adjoint. La dernière chose que le LOSC a besoin est d’un entraîneur schizo-parano-mégalomane qui divise l’équipe par pure fierté.

losc lille 15-16 entrainement abonnes stade pierre mauroy 04-08-2015 photo laurent sanson-25

Frédéric Hantz: l’Inconformiste

En tant que joueur, Hantz a eu une carrière assez classique commencé en CFA, puis en D2 et enfin en D1 avec des passages au FC Metz et à l’OGC Nice. Il termine sa carrière à Rodez en CFA: équipe qu’il entraîne pendant 3 ans à la suite de sa retraite.

Son expérience d’entraîneur est assez simple à suivre:

Entre 1998 et 2014, sur les 6 clubs entraînés (Rodez AF, ESA Brive, Le Mans UC, FC Sochaux, Le Havre AC, SC Bastia), Frédéric Hantz a 233 victoires a son actif pour 519 matchs joués.

C’est un entraîneur connu pour ses méthodes atypiques, telles que des footings à 6 h du matin, des discours dans le noir, des chorégraphies pour les supporters…

Petite anecdocte interessante: Lors du second tour de l’élection présidentielle de 2012, 19 personnes du village corse de Belgodère, ont voté pour Frédéric Hantz. Ce scrutin intervient peu de temps après la montée du SC Bastia en Ligue 1, les votes ont été décomptés comme nuls.

Les bons points:

  • A part deux clubs (Sochaux et Le Havre), Hantz a mené tous les clubs entraînés à gravir les différentes divisions et par deux fois, il a amené le club en L1 (Le Mans en 2005) et Bastia (en 2012).
  • Ces entraînements sont assez spéciaux mais il entretient apparemment une bonne relation avec les supporters.
  • Il cherche très vite un groupe de titulaire et ne les sépare que très rarement: situation qui avait été beaucoup critiqué chez Renard.

Les mauvais points:

  • Il est sans club depuis 2012.
  • Il était arrivé à Sochaux pour aider le club qui s’était qualifié pour l’UEFA. A la place, non seulement le FCS a été éliminé au premier tour, mais ils ont aussi été relégué en L2 par la suite.
  • Son expérience au Havre a été aussi un échec.
  • Il a l’habitude d’écarter certains joueurs sans dire pourquoi. Lors de son arrivée au Mans, il envoie Fernando D’Amico, Dan Eggen, Thabang Molefe, Christophe Freitas, Alioune Kébé, Yannick Yenga et Clément Pinault en CFA2.

Lucien Favre: L’Homme aux résultats

Lucien Favre a passé la plupart de sa carrière dans le championnat Suisse à part une seule année à jouer pour le Toulouse FC (83-84). Il débute sa carrière d’entraîneur en 1991 au FC Echallens, en Suisse, où il est engagé pour s’occuper des -14, puis des -17. En 1992, il est nommé à la tête de l’équipe sénior qui officie en Première Ligue (équivalent de notre CFA). Il amène le club en Challenge League (L2) à la fin de la saison.

En 1995, il est appelé à officier dans le staff technique du Neuchâtel Xamax FC, ce qui lui permet de découvrir la gestion dans le monde du football professionnel Helvète.

En 1997, il est repéré et engagé par le par Yverdon-Sport FC, alors mal classé en Ligue Nationale B. En 1999, son équipe est promue en Ligue Nationale A (plus haute catégorie de jeu en Suisse, appelée désormais Axpo Super League). La saison suivante elle termine même à une inattendue 5e place, meilleur classement d’Yverdon-Sport dans l’élite suisse à ce jour.

En 2000, Favre décide de rejoindre le Servette FC, club de tradition de Genève avec lequel il avait déjà évolué en tant que joueur. Une victoire en Coupe de Suisse vient s’ajouter à son palmarès, ainsi qu’un magnifique parcours en Coupe UEFA où le Servette FC élimine successivement le Slavia Prague, le Real Saragosse et le Hertha BSC (victoire 3-0 au Stade Olympique de Berlin), avant de buter sur le futur champion d’Espagne 2002 Valence CF (0-3 et 2-2) en huitièmes de finale.

En 2007, alors qu’il est entraîneur du FC Zürich, il est élu meilleur entraîneur du championnat Suisse pour la deuxième année consécutive.

En Juin 2007, il signe un contrat de 3 ans avec le club de la capitale Allemande, le Hertha BSC, qu’il fait terminer à la 4ème place du podium de Bundesliga.

En février 2009, l’un des points culminants de son passage en Allemagne est marqué par la démonstration tactique du Hertha BSC face au Bayern Munich. Cette performance leur permet de battre le champion en titre 2-1 et prendre la tête du championnat. Favre renouvelle alors son contrat pour une année supplémentaire.

Lors de la saison 2009-10, le club alors en situation financière délicate, doit faire face à des résultats plus que décevants. L.Favre est alors limogé.

Il est engagé par le Borussia Mönchengladbach pour la saison 2011/12, qui se passe extrêmement bien pour Lucien Favre et pour son club. Emmené par le jeune et prometteur international allemand Marco Reus, le Borussia Mönchengladbach est à la lutte toute la saison pour les premières places, en compagnie du Bayern Münich et du Borrussia Dortmund notamment, et finit finalement à une excellente 4ème place, synonyme de barrage pour la Champions league.

Après un début de saison catastrophique, Favre démissionne de son poste le 20 septembre 2015.

Les Bons Points:

  • Tout d’abord son type de jeu: Les équipes de Lucien Favre pratiquent un football dynamique, rapide et offensif basé sur un fond de jeu où la possession du ballon et les changements de rythme alternent en fonction des situations d’un match. Ce style de jeu spectaculaire a apporté des résultats dans tous les clubs que Favre a entraînés. En outre il se montre extrêmement habile dans le domaine tactique, laissant les adversaires dans l’impossibilité de perforer les blocs compacts qu’il met en place.
  • Il met un point fondamental à la formation des jeunes joueurs de son effectif. Il intègre, forme, suit toutes les performances des joueurs qu’il pourrait appeler en équipe première. Beaucoup disent de lui qu’il n’est pas uniquement le coach de l’équipe première mais bien du club.  Il a notamment pu former des joueurs tels que  Blerim Džemaili, Almen Abdi, Steve von Bergen et Gökhan Inler.
  • Il a un palmarès impressionnant: de toutes les équipes entraînées de 1991 à 2015(FC Echallens, Yverdon-Sport FC, Servette FC, FC Zurich, Hertha BSC, Borussia M’gladbach), il n’a eu que deux périodes d’échec (le Hertha en 2009 et le Borussia en début 2015.)
  • Polyglote, Lucien Favre peut faire comprendre à l’équipe ceux qu’il veut faire. Il peut mettre en place non seulement ses réseaux de recrutements pour ses nouveaux clubs, mais aussi faire venir des jeunes prometteurs par le poids de ses expériences passées.
  • A chaque fois que Lucien Favre s’est installé à la tête d’un club, il s’est installé dans la continuité et dans le temps.

Les Mauvais Points:

  • Favre est maître de son destin: si il a envie de partir avant l’heure, il le fera. Et il prendra son staff technique avec lui. Il a déjà fait ce coup au Borussia. Est-ce que cela vaut vraiment le coup de mettre en « danger » le club de cette manière?
  • Favre a aussi fait savoir qu’il n’était pas nécessairement intéressé par le projet du LOSC.
  • Son salaire sera conséquent. Si c’est pour vendre tous nos joueurs pour pouvoir se payer un entraîneur haut de gamme, la décision demande plus de réflexion.
  • Le championnat français est plus différent que le championnat allemand ou suisse, beaucoup plus axé sur le physique que sur la technique. Un point qui peut lui poser problème.

losc_lille_avant-match_troyes_vs_losc_L1_j14_15-16_photo_laurent_sanson-19

Patrick Collot, l’Outsider

Patrick Collot, c’est le produit de la maison LOSC. Arrivé au LOSC de Martigues en 1995 comme joueur, il ne quittera quasiment plus jamais le Nord. Ayant tout connu avec les Dogues, il intègre les cellules de recrutement lilloises et est nommé par la suite entraîneur des équipes U15 et U16.

Le 23 Mai 2006, il est nommé entraîneur adjoint de Claude Puel lorsque Laurent Roussey, alors adjoint, décide de partir entraîner Sainté.

Claude Puel prend Collot dans ses valises pour entraîner l’OL en 2008. Licencié en 2011 par l’OL, il revient au LOSC en 2013, le club l’envoie de suite épauler Rachid Chihab à Mouscron-Péruwelz en Belgique.

S’en suit l’affaire que nous connaissons tous: la nomination suite a départ d’Hervé Renard.

Les Bons Points:

  • C’est un membre de la maison LOSC. Il connait tout le monde, sait comment travailler. C’est un atout essentiel pour l’équipe.
  • Il a fait partie de bons projets de part et d’autre, notamment avec Claude Puel (l’ascension Européenne du LOSC, la qualification en demi-finale de la Ligue des Champions de l’OL en 2009-10.)
  • Il est déjà dans ses fonctions.
  • Il y a de nombreux antécédents d’entraîneurs promu depuis l’intérieur qui ont réussi.

Les Mauvais points:

  • Le manque d’expérience: si la majorité de son expérience est Lilloise, elle n’est quand même pas grande.
  • Il n’a jamais été entraîneur principal d’aucun club.

En conclusion…

…Vous avez de quoi décidez de ce que vous préfèreriez! Chaque entraîneur a ses plus et ses moins. En tant que supporters, nous préfèrerions le bling, les strass des paillettes de l’européen Favre mais est-ce vraiment la solution? Renard avait été un choix public aussi et nous en récoltons les frais.

Le LOSC a déclaré que la rechercher du nouvel entraîneur était une priorité absolue de Michel Seydoux. C’est tout ce que l’on demande. Une attention toute particulière pour nommer le meilleur coach possible.

ALLEZ LE LOSC !

Crédit Photo : Laurent SANSON – NordSports-Mag.com

Commentaires

Dernières infos

To Top